Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Conférences de presse

  • Résultats 2018 de la profession : une année solide

    Au cours de la présentation à la presse du bilan 2018 de la profession, Eric Trappier, président du GIFAS et PDG de Dassault Aviation, a qualifié 2018 d'"année solide".

    Le secteur affiche un chiffre d'affaires de 65,2 Mds€ (+ 1,2%) dont 44 Mds€ réalisés à l'exportation. Le civil représente 77% de ce résultat.

    Pôle d'excellence technologique et économique pour la France et l'Europe, la filière a, une nouvelle fois, dégagé l'an dernier le 1er solde excédentaire de la balance commerciale nationale : 27 Mds€.

    Les commandes restent à un haut niveau (58,2 Mds€) et proviennent majoritairement de l'étranger (62%).

    "Jamais autant d'avions commerciaux n'ont été produits en France. Ceci est possible grâce à la performance de la supply chain aéronautique", s'est félicité E. Trappier.

    De son côté, Patrick Daher, Président du GEAD du GIFAS et PDG de Daher, a rappelé que 2018 avait été "une nouvelle année de challenges pour la supply chain aéronautique et spatiale en plein contexte de montée en cadence et confrontée aux défis des donneurs d'ordre et à de nouveaux concurrents".

    Christophe Cador, Président du Comité AERO-PME du GIFAS et PDG de Satys, estime que "Ce bon niveau de performances impose à la supply chain des efforts d'adaptation permanents, avec deux difficultés, la compétitivité et les difficultés de recrutement".

    gifas_002_linkedin.jpg

    De gauche à droite : MM. Bourlot (Délégué Général du GIFAS) - Daher (Président du GEAD du GIFAS) -
    Trappier (Président du GIFAS) - Cador (Président du Comité AERO-PME) - Photo ©GIFAS - G. Rolle


    Emploi - Effectifs


    Fin 2018, le secteur de l'aéronautique, de l'espace et de la défense employait 195 000 personnes (190 000 en 2017).

    Elle a procédé à 15 000 recrutements (idem en 2019) et plus de 4 000 emplois nets ont été créés.

    Dans un contexte de bonnes perspectives d'activités et d'un besoin accru de renouvellement des compétences, la profession mise sur l'alternance. Fin 2018, elle comptait plus de 3 700 apprentis et contrats de professionnalisation. Dans le cadre de son contrat stratégique de filière, l'objectif de la filière aéronautique est d'augmenter de 50% l'apprentissage sur les 5 ans à venir afin de répondre aux demandes des industriels en qualifications de tous niveaux, compagnons, techniciens, ingénieurs.

    Eric Trappier a enfin partagé sa vision sur le rôle de l'Europe : "Elle constitue un enjeu majeur pour notre industrie qui est européenne par histoire comme par vocation" et "bâtir l'Europe de la défense, c'est construire l'Europe des compétences".

    Pour que l'Europe se dote d'une défense européenne forte et ambitieuse, le président du GIFAS prône de lancer davantage de programmes en coopération "prenant en compte la dimension export des équipements dès l'origine".

    Dans le domaine de l'espace, Eric Trappier prône également l'instauration, en priorité, de la préférence européenne pour les lancements institutionnels.

    Lire le CP des résultats 2018 : gifas_resultats_2019_cp_vf_18_avril_2019_copy1.pdf


    Contact Presse :
    Christophe ROBIN, Directeur de la Communication
    Tel : +33 (0)1 44 43 17 50 - christophe.robin@gifas.fr

 
 
Members only
 
Focus
  • French aerospace: a high tech industry.

    Click on the picture to watch "ON AIR", the new GIFAS video.


 
Videos