Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 08 septembre 2017
  •  

    Industrie

    Industrie

    Qantas confie à Airbus Interiors Services le réaménagement du pont supérieur de ses A380

    La compagnie australienne Qantas a confié à Airbus Interiors Services toute la conception et l'ingénierie de l'espace cabine du pont supérieur de ses douze A380. Ceux-ci vont faire l'objet d'un renouvellement complet de sièges et d'aménagement. La phase d'installation débutera au deuxième trimestre 2019 et l'opération devrait être achevée fin 2020. Il s'agit du premier contrat pour la nouvelle entité d'Airbus dirigée par Laurent Martinez.

    08 Septembre 17 - air-cosmos.com - laerien.fr
    Démonstrations en vol des Airbus sur les Salons : Claude Lelaie témoigne

    Claude Lelaie, qui a notamment dirigé les essais en vol de l'A380, détaille dans la revue Piloter comment se déroulent les présentations en vol des Airbus sur les Salons aéronautiques. L'équipage de l'avion comprend deux pilotes, un mécanicien navigant d'essais et un ou deux ingénieurs d'essais. Le pilote énumère les différentes phases des démonstrations (décollage, virage etc) qui durent en général 6 à 7 minutes. En revanche, ces démonstrations doivent être adaptées aux diverses contraintes de chaque aéroport où elles se déroulent. En raison notamment de la proximité de Roissy, les démonstrations au Salon du Bourget nécessitent "un bon entraînement", les avions ne devant pas dépasser la limite nord qui est une ligne parallèle aux pistes de CDG.

    08 Septembre 17 - Piloter (Septembre-Octobre)
    Défense

    Défense

    Le gouvernement français propose à la Belgique une alliance inédite basée sur l'acquisition d'avions Rafale

    Le gouvernement français a déposé une offre d'alliance militaire et industrielle pour vendre 34 Rafale à la Belgique, qui a lancé un appel à propositions pour remplacer ses chasseurs-bombardiers. Selon Les Echos, le gouvernement belge avait reçu, hier soir, trois offres de la part de Dassault Aviation avec le Rafale, de Lockheed Martin avec le F-35 et de la part du consortium Eurofighter avec le Typhoon. La France a choisi d'aller au-delà des demandes belges en proposant, outre les avions, une véritable alliance stratégique à même de construire l'Europe de la Défense. Le partenariat se concrétiserait par un accord intergouvernemental et inclurait une coopération complète entre les armées de l'Air des deux pays. A ce jour, Dassault emploie quelque 3 000 personnes dans ses filiales belges et commande pour plus de 800 millions d'euros chaque année auprès de 800 fournisseurs référencés en Belgique. Le gouvernement belge a prévu de faire son choix en 2018.

    08 Septembre 17 - air-cosmos.com - Les Echos - La Tribune
    Thales : la Norvège s'équipe à son tour du système TACAN

    Thales a conclu un accord avec la Norvège pour l'installation de nouveau système de communication. Le groupe installera 14 systèmes TACAN (Tactical Air Navigation Aids) à travers le pays. Grâce à TACAN, l'ensemble  de l'espace aérien norvégien sera couvert. Ce système -qui équipe déjà 14 pays de l'OTAN- permet aux pilotes militaires d'avoir une meilleure connaissance des distances, facilitant leur navigation dans des conditions climatiques difficiles, explique Thales. Le contrat comprend également la formation, les pièces de rechange et la documentation. 

    07 Septembre 17 - air-cosmos.com
    Safran : dernière ligne droite pour le lancement des campagnes "export" du drone Patroller

    Safran devrait proposer à l'export son drone Patroller à partir de la fin de l'année, précise La Tribune qui rappelle que ce drone tactique de renseignement était présent lors du défilé du 14 juillet. Le drone pourra recevoir divers armements tels que des roquettes guidées laser et le système de missile moyenne portée (MMP) de MBDA capable de neutraliser des cibles blindées et des combattants.

    08 Septembre 17 - La Tribune
    Espace

    Espace

    La Cité de l'Espace de Toulouse qui fête ses 20 ans, va s'équiper d'un simulateur spatial

    La Cité de l'Espace de Toulouse fête ses 20 ans. Elle est née en effet en juin 1997 dans cette ville qui rassemble 25% des emplois du spatial hexagonal. A cette occasion, aura lieu du 16 au 20 octobre prochain le plus grand rassemblement d'astronautes au monde marqué, le dernier jour, par une journée anniversaire ouverte au grand public. Jean-Baptiste Desbois, directeur de la Cité, explique que "notre coeur de métier est la médiation scientifique, c'est-à-dire la façon de partager, de vulgariser au sens noble du terme pour rendre l'espace accessible". Il évoque dans une interview l'actualité de la Cité, telle la refonte du planétarium qui a réouvert le 5 juillet, puis celle de la salle IMAX en 2019 et l'installation, dans les trois ans à venir, d'un simulateur spatial.

    08 Septembre 17 - journal-aviation.com
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    L'A380, outil prisé pour transporter les fidèles musulmans jusqu'à La Mecque

    Le pèlerinage du Hadj qu'effectuent chaque année des millions de fidèles musulmans pourrait donner des "ailes" au très gros porteur d'Airbus. Malaysia Airlines a confirmé la création de sa filiale Project Hope qui desservira La Mecque 180 à 190 jours par an. Elle devrait opérer ses premiers vols durant l'été 2018 avec six A380 aménagés en classe éco unique accueillant de 650 à 700 sièges (contre 494 pour la version qu'exploitait Malaysia Airlines, sa maison mère). Par ailleurs, la compagnie charter portugaise Hifly vient d'acquérir deux A380 arrivés en fin de leasing chez Singapore Airlines et rendus au loueur, le fonds allemand Dr Peters Group. Les appareils seront aménagés en une cabine bi-classe de 560 sièges. 

    07 Septembre 17 - lepoint.fr
    L'équipementier aéroportuaire Alvest change de mains

    La société d'investissement Sagard a décidé de céder le contrôle de l'équipementier aéroportuaire Alvest au fonds Ardian et au canadien CFPQ. Racheté en 2005 pour 250 millions d'euros, Alvest est désormais estimé à plus de 800 millions. Son chiffre d'affaires est passé en 24 mois de 330 à 530 millions d'euros de façon organique et son résultat d'exploitation est passé de 30 à 80 millions d'euros. Le groupe compte investir plusieurs centaines de millions d'euros dans les années qui viennent et réaliser une croissance annuelle de 7 à 8% au minimum.

    08 Septembre 17 - Les Echos
    Ryanair, EasyJet : trafic en hausse en août de 10%

    Les deux principales compagnies low-cost européennes voient leur trafic continuer de progresser fortement. Ryanair a enregistré au mois d’août une hausse de 10% de son trafic aérien, transportant 12,7 millions de passagers, soit 1,2 million de plus qu’en août 2016. Le coefficient d’occupation de ses Boeing 737-800 a gagné un point de pourcentage, passant à 97%. Pour sa part, easyJet a enregistré en août une croissance de 9,4% de son trafic aérien, transportant 8,21 millions de passagers. Le coefficient de remplissage progresse de 1,4% à 92,3%.

    07 Septembre 17 - Air-journal.fr
    Air France : un syndicat de pilotes demande que la nouvelle compagnie long-courrier (Joon) change de nom

    Le Syndicat des Pilotes d'Air France (SPAF) demande au ministère des Transports d'intervenir auprès de la direction du groupe Air France-KLM afin qu'elle renomme sa nouvelle filiale (Joon), estimant que le nom "renie tout lien avec la tradition et le savoir-faire français symbolisés par notre pavillon". Dans un communiqué, le SPAF se dit inquiet "au sujet du démantèlement de la compagnie Air France qui continue de s'opérer" avec la création de cette nouvelle compagnie.

    08 Septembre 17 - Air-journal.fr
    Les drones s'imposent de plus en plus dans les livraisons difficiles ou urgentes

    Les drones sont de plus en plus présents en France comme dans le reste du monde. Le 23 août dernier, un couloir aérien dédié a été ouvert à Reykjavik en Islande pour ouvrir la première ligne commerciale opérationnelle de livraison de plats cuisinés. La Poste française a pour sa part livré son premier colis par les airs en décembre dernier dans le Var. L’utilité des drones se démontre dans tous les secteurs,  qu’il s’agisse d’acheminer des poches de sang en urgence, de livrer des petits colis sur le campus de l’université de Singapour, de surveiller les voies ferrées, les lignes électriques, la baignade ou, en Australie, de prévenir les attaques de requins.

    07 Septembre 17 - La Dépêche du Midi
    Nomination à l'aéroport de Marseille-Provence

    Le conseil de surveillance de l'aéroport de Marseille-Provence a retenu Philippe Bernand, président du directoire d'Aéroports de Lyon et ancien directeur général (de 2007 à 2012), comme nouveau président du directoire à compter de décembre prochain.

    08 Septembre 17 - La Tribune
    Economie - Conjoncture

    Economie - Conjoncture

    Le gouvernement reporte l'exonération des heures supplémentaires

    Bercy a confirmé que l'exonération des heures supplémentaires ne figurera pas au projet de loi de finances pour 2018. Cette mesure avait été mise en place en 2007 sous la présidence de Nicolas Sarkozy et avait été annulée en 2012 sous la présidence de François Hollande.

    08 Septembre 17 - Le Figaro
    Environnement & Développement durable

    Environnement & Développement durable

    L'ouragan Irma a détruit certaines îles des Antilles à 95%

    L'ensemble de la presse revient sur les conséquences du passage de l'ouragan Irma sur les Antilles, qui a notamment ravagé plusieurs îles à 95%, telles Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Les autorités mettent désormais en place un pont aérien pour acheminer les secours. Un premier avion a pu se poser hier à Saint-Martin à 9 heures (heure locale). La ministre des Outre-Mer, Annick Girardin, est arrivée à l'aéroport Pôle Caraïbes de Pointe-à-Pitre dans la nuit de mercredi à jeudi avec un contingent de 200 personnes (pompiers, médecins etc). Par ailleurs, un détachement de 105 gendarmes mobiles a décollé jeudi après-midi. Au total, 400 militaires sont déjà engagés sur place. air-cosmos.com détaille les moyens militaires qui sont en train d'être déployés. Pour l'heure, les dégâts sont estimés à quelque 300 millions d'euros.

    08 Septembre 17 - Ensemble de la presse