Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 11 septembre 2017
  •  

    Industrie

    Industrie

    Thales inaugure un centre d'impression 3D au Maroc

    Thales a inauguré le 7 septembre son nouveau centre de fabrication additive métallique, à Casablanca, au Maroc. L’unique centre d’impression 3D du groupe est actuellement équipé de deux imprimantes 3D à fusion laser sur lit de poudre métallique, et doit en accueillir huit autres à terme. "Notre objectif est que ce centre réponde à tous les besoins du groupe en termes de pièces fabriquées en 3D", explique Philippe Chamoret, Vice-président Industrie de Thales. "Nous avons estimé que d’ici cinq à sept ans, 10 à 15 % des fonctions mécaniques de nos produits pourront être assurées par des pièces imprimées en 3D. Les dix machines qui doivent à termes équiper ce centre répondent à cette estimation", détaille-t-il. Implanté depuis 2006 à Rabat et dans la lancée de l’accord stratégique signé en 2011 avec le Maroc, le groupe fera appel à "quatre ou cinq entreprises partenaires présentes dans l’écosystème local" pour la finition des pièces imprimées en 3D.

    11 Septembre 17 - Air-cosmos.com - Journal-aviation.com – Usinenouvelle.com
    Boeing relève ses prévisions à 20 ans pour la Chine

    Une nouvelle étude de marché relève de plus de 6 % les prévisions de Boeing sur le marché chinois : le constructeur vise désormais une demande de 7 240 avions neufs dans le pays sur la période 2017-2036, pour un montant proche de 1 100 milliards de dollars (922 milliards d'euros). "Près de 20 % de la demande mondiale d’avions neufs proviendront des compagnies aériennes basées en Chine", explique Randy Tinseth, Vice-président du marketing de Boeing Commercial Airplanes. L’étude estime que les trois quarts des besoins de la Chine porteront sur des moyen-courriers. Dans le détail, les prévisions de commandes devraient porter sur 150 avions de moins de 90 places, 5 420 avions de 90 à 230 places, 940 avions de 200 à 300 places et 550 avions de 300 places ou plus, auxquels s’ajoutent 180 avions cargos. Boeing indique par ailleurs que seulement un tiers des appareils livrés serviront au renouvellement des avions, tandis que 69 % viendront renforcer les effectifs chinois. Ces derniers devraient disposer d’une flotte de 8 150 appareils en 2036, contre 3 190 en 2016.

    11 Septembre 17 - Air-cosmos.com – Lefigaro.fr - Lexpress.fr – Challenges.fr – Air-journal.fr
    Altran Technologies : hausse de 6 % du bénéfice net au premier semestre

    La société de conseil et d'ingénierie a publié des résultats semestriels en nette hausse, avec un résultat net part du groupe de 54,7 millions d'euros (+ 6,0 %) et un résultat opérationnel courant de 105,2 millions (+ 16,6 %). Le chiffre d'affaires sur les six premiers mois de l'année a progressé de 11,4 %, à 1,152 milliard d'euros, tandis que la croissance organique grimpe de 4,9 %. "Ce premier semestre a été marqué par des résultats solides" et une "croissance robuste", a indiqué Albin Jacquemont, Directeur financier, notamment dans les grandes branches, comme l'aérospatial, "où nous surperformons le marché avec une croissance à deux chiffres". Ces bons résultats "confirment le scénario industriel anticipé du plan stratégique 'Altran 2020 Ignition'", et "devraient se retrouver dans les résultats annuels, en ligne avec ses objectifs de long terme", a commenté le PDG d'Altran, Dominique Cerutti.

    11 Septembre 17 - Usinenouvelle.com - Zonebourse.com - Challenges.fr - Lefigaro.fr - Boursier.com
    Défense

    Défense

    Ouragan Irma : un A400M participe aux opérations de secours

    Le très gros porteur français, parti samedi matin de la base d'Orléans-Bricy, a atterri dans la soirée à Fort-de-France, chargé d’un hélicoptère Puma, avant de repartir à Saint-Martin, afin d’y transporter des gendarmes. Il s’agit de la première mission humanitaire d’un A400M. Selon le Lieutenant-colonel Frédéric Gonzales, Commandant de la 61e escadre de transport, l’appareil pourrait rester "au moins une semaine sur place, en fonction des besoins". A ses côtés se trouvent déjà un avion de transport Casa, deux frégates (chacune chargée d’un hélicoptère), un Puma venu de Guyane, un A340 de l’armée de l’Air, ainsi qu’un avion de reconnaissance maritime Falcon 50 M, a indiqué vendredi soir l’État-major. Un bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre est également attendu dans les prochains jours.

    11 Septembre 17 - Lepoint.fr – Bfmtv.com – Liberation.fr – Francetvinfo.fr
    Drone Patroller de Safran : vers un lancement à l'export avant la fin de l'année ?

    L'équipementier aéronautique devrait officiellement proposer à l'export son drone tactique d'ici la fin de l'année, indique le journal Latribune.fr, citant des sources au sein de Safran et de l'armée. Les équipes de Safran, qui intègrent actuellement les dernières demandes de l'armée de Terre, n'ont toutefois pas attendu le lancement officiel du Patroller pour faire la promotion de l'engin dans les grands salons. Tant et si bien que le groupe industriel dispose déjà de "pas mal de prospects", selon Philippe Petitcolin, son Directeur général, parmi lesquels l'Égypte, la Pologne ainsi que de certains pays du Golfe et d'Amérique du Sud. Ces derniers seraient toutefois intéressés par la version armée de l'engin, capable d'intégrer les roquettes guidées laser et le missile antichar MMP de MBDA.

    11 Septembre 17 - Latribune.fr
    Vol inaugural du premier A330 MRTT destiné à la France

    Le premier des neuf A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport) Phénix, commandés par la Direction Générale de l’Armement (DGA), a effectué son vol inaugural le 7 septembre, a indiqué Airbus Defence and Space. Assemblé à Toulouse, puis converti à Getafe (en Espagne), l’A330 nouveau standard inclut des modifications de la structure, ainsi que des améliorations aérodynamiques permettant de réduire de 1 % la consommation de carburant, la mise à jour de l'avionique et des systèmes militaires améliorés. La première livraison de Phénix est prévue en 2018.

    11 Septembre 17 - Air-cosmos.com – Aeroweb-fr.net
    Simulation de cyberattaque à échelle européenne

    L’exercice EU Cybrid 2017 s'est tenu jeudi dernier à Tallinn, en Estonie. Cette simulation avait pour but de tester et de déceler d'éventuelles failles dans les défenses européennes en matière de cyberattaque. Pendant 90 minutes, les ministres de la Défense ont donc dû gérer une campagne massive de désinformation menée sur les réseaux sociaux contre la mission navale de l’Union en mer Méditerranée. Cet exercice inédit, présenté sous forme de QCM à chacun des ministres de la Défense européens, a été présenté à l'initiative de l'Estonie, actuellement à la tête du Conseil de l'UE et réputé comme étant à la pointe des services dématérialisés en Europe. 

    11 Septembre 17 - Lesnumeriques.com
    Airbus Helicopters : premier vol d'un H145M avec le système HForce

    Le premier vol d'un H145M équipé du système d'arme modulaire HForce a été un succès, indique Airbus Helicopters. Ce premier essai s’est déroulé à la fin du mois d'août sur le site de Donauwörth, en Allemagne. Il sera suivi d’ici la fin de l’année par une campagne de tir d’essais avec mitrailleuse, canon et roquettes, en Hongrie et en Suède. La Serbie, qui est le premier client du H145M équipé du système HForce, en a commandé quatre exemplaires, sur une demande de neuf appareils.

    11 Septembre 17 - Air-cosmos.com – Journal-aviation.com
    Espace

    Espace

    La World Satellite Business Week lance la compétition Finspace pour les start-up du spatial

    La 21ème conférence World Satellite Business Week, consacrée au marché des satellites et organisée par le cabinet Euroconsult, se tiendra du 11 au 15 septembre 2017, à Paris. Pour la première fois cette année, l’événement accueillera Finspace, une "compétition mondiale qui désignera les 5 start-up les plus prometteuses du secteur, leur offrant visibilité, échanges et récompenses", explique Jean-Jacques Dordain, Président du jury Finspace. Les lauréats seront invités à présenter leurs structures lors de la cérémonie de lancement du 11 septembre, devant un public de potentiels clients et investisseurs. Au total, l'appel à candidatures, lancé en juin dernier, a réuni quelque 22 projets (issus de 13 pays différents) visant "une très grande variété de marchés" et de technologies. Jean-Jacques Dordain se félicite que "les deux tiers des candidats viennent d'états membres de l'ESA, démontrant que l'Europe est en marche et que le NewSpace n'est plus une spécialité californienne".

    11 Septembre 17 - Air & Cosmos – Latribune.fr
    SES confie la construction de la constellation O3b à Boeing

    L'opérateur luxembourgeois de satellites SES a choisi Boeing pour "renforcer la flotte de satellites" de SES Networks, filiale du groupe qui s'occupe notamment de la construction de la constellation O3b. Le géant américain sera donc chargé de concevoir et construire sept satellites "mPOWER", évoluant en orbite terrestre moyenne (MEO). "Cette charge utile numérique de conception nouvelle se caractérise par un niveau d'intégration technologique sans précédent, des capacités de test intégrées, ainsi qu'une modularité et une évolutivité adaptées à toutes les orbites", a déclaré Paul Rusnock, Président et CEO de Boeing SSI. 

    11 Septembre 17 - Latribune.fr
    Sortie DVD du documentaire "Thomas Pesquet l’envoyé spatial"

    "Thomas Pesquet l’envoyé spatial", de Jürgen Hansen et Pierre-Emmanuel Le Goff, est disponible en DVD et Blu-ray depuis le 5 septembre. Ce documentaire, réalisé à partir des séquences tournées par l'astronaute, retrace six mois de mission à bord de l’ISS. Pensé comme un journal de bord, il dévoile des images inédites de son quotidien à bord de la station, ainsi que différentes expériences scientifiques qu’il a pu mener. Parallèlement, l’astronaute a compilé certains de ses plus beaux clichés dans l’ouvrage "100 photos pour la liberté de la presse", dont les bénéfices seront reversés à l’association Reporters sans frontières (RSF).

    11 Septembre 17 - Sciencesetavenir.fr – Francetvinfo.fr – Cbnews.com
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    Ryanair limite le nombre de bagages en cabine par voyageur

    Afin de remédier aux retards sur les vols, la compagnie a indiqué qu'elle modifierait dès le 1er novembre sa politique de bagages : les passagers ne pourront prendre avec eux qu'un seul petit bagage à main, et seront obligés de déposer en soute (sans frais) leurs valisettes de moins de 10 kg, jusque-là autorisées en cabine. Seule exception : les passagers ayant souscrit pour 5 euros de plus l'option "Priority boarding". Parallèlement, un bagage enregistré pourra désormais peser jusqu'à 20 kg (contre 15 kg actuellement), tandis que les frais d'enregistrement des bagages réduiront de 35 euros à 25 euros. Ce changement de politique, représentant une perte de 50 millions d'euros par an pour Ryanair, "contribuera à réduire au maximum les retards des vols" et la fluidité de l'embarquement, explique Kenny Jacobs, Directeur marketing de Ryanair.

    11 Septembre 17 - Les Echos - Lci.fr
    Aéroports : près d'un vol sur deux est parti en retard cet été

    Selon la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC), près de 40 % des vols ont été retardés de plus d'un quart d'heure sur l'ensemble des aéroports français, avec un retard moyen de 22 minutes en juillet. Même constat pour le temps d'attente des passagers, qui a grimpé à plus de deux heures à Orly Sud (entre autres), au pic de la crise estivale. La raison de ces retards ? Le renforcement des contrôles aux frontières, couplé à des sous-effectifs ainsi qu'à divers problèmes techniques, qui ont abouti à une hausse de 97 % des vols retardés depuis avril. Le Premier ministre, Edouard Philippe, s'est engagé à réduire dès janvier 2018 le temps d'attente aux postes de contrôle à 30 minutes pour les Européens et à 45 minutes pour les voyageurs étrangers. Dans cette optique, 100 policiers ont été envoyés en renfort dans les aéroports parisiens, ce qui a réduit de près de la moitié le temps d'attente aux contrôles. Parallèlement, Roissy et Orly seront équipés dès le printemps prochain de 70 portiques de contrôle à reconnaissance faciale pour faciliter les contrôles.

    11 Septembre 17 - Les Echos