Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 07 février 2018
  •  

    Industrie

    Industrie

    La flotte totale d'avions triplera en Asie-Pacifique entre 2018 et 2038, estime Airbus

    A l'ouverture du Singapore Airshow, Airbus a publié ses toutes dernières prévisions portant sur le nombre d'appareils civils dont aura besoin la région Asie-Pacifique dans les 20 prochaines années. L'avionneur estime la demande à 14 450 nouveaux avions pour une valeur de 2,3 trillion de dollars alors que le trafic passagers est appelé à tripler pendant cette période. La flotte totale devrait ainsi passer de 6 100 appareils aujourd'hui à près de 17 000 à l'horizon 2038. Les nouvelles commandes émanant d'Asie-Pacifique représenteront alors 40% de la demande mondiale d'aéronefs commerciaux. Sur 14 450 nouveaux appareils attendus, 9 800 seront des monocouloirs, 4 000 des gros porteurs et 650 des très gros porteurs. "De loin, l'Asie-Pacifique sera le plus gros marché aéronautique du monde", confirme Eric Schulz, vice-président Ventes et Marketing d'Airbus, qui a succédé en début d'année à John Leahy. L'an passé, Airbus a livré 367 nouveaux appareils à 50 opérateurs de la région et y a en commande 2 000 appareils, représentant le tiers de son carnet de commandes total.

    07 Février 18 - straitstimes.com
    ATR : Bangkok Airways commande 4 ATR 72-600 supplémentaires

    En ouverture du Singapore Airshow 2018, ATR a signé un contrat avec Bangkok Airways portant sur 4 ATR 72-600 supplémentaires pour un montant catalogue de plus de 100 millions de dollars. Les livraisons s'échelonneront entre octobre 2018 et mars 2019. Bangkok Airways avait acquis son tout premier ATR en 1994. En 2014, elle en possédait 8 exemplaires. Elle en exploite aujourd'hui 15 : 9 72-600 et 6 ATR 72-500, aux côtés de ses A319 et A320. "Les ATR nous ont prouvé au fil des années qu'ils convenaient parfaitement pour mettre en place de nouvelles liaisons et étendre efficacement les réseaux régionaux", a commenté Christophe Clarenc, directeur technique de la compagnie thaïlandaise, qui qualifie ces appareils de "petit bijou des compagnies aériennes asiatiques".

    07 Février 18 - journal-aviation.com
    Une chaîne d'hôtels malaisienne desservira deux de ses hôtels en ATR 42-500 d'occasion reconfigurés

    Original : une chaîne hôtelière asiatique a décidé d'acquérir deux ATR 42-500 d'occasion pour lancer des services aériens vers l'île de Redang en Malaisie où se trouvent deux de ses hôtels. Berjaya Hotels & Resorts, la chaîne en question, mettra en place des liaisons entre Kuala Lumpur et Redang avec ces deux biturbopropulseurs équipés pour recevoir 36 passagers. Selon son président, Hanley Chew, le choix de la chaîne s'est porté sur l'ATR car l'avion correspond aux besoins, parce qu'il peut atterrir et décoller sur des pistes courtes (la piste de l'île mesure 1 100 mètres) et qu'une assistance MRO y est disponible. Le service doit démarrer en juin prochain, les avions étant exploités par sa société-soeur, Berjaya Air. La chaîne envisage également d'ouvrir des vols vers cette destination depuis Singapour.

    07 Février 18 - air-cosmos.com - journal-aviation.com
    CFM International : le moteur LEAP poursuit sa montée en puissance après une bonne année 2017

    L'an dernier, CFM International a engrangé 2 870 commandes pour son moteur LEAP, toutes versions confondues, et 474 pour son CFM-56. La valeur totale de ces commandes s'élève à 46 milliards de dollars. A fin 2017, le carnet de commandes total du LEAP s'élève à plus de 14 270 unités dans ses trois versions pour une valeur de plus de 206 milliards de dollars, sachant que 2017 a été la deuxième année la plus élevée pour les commandes de ce moteur dans l'histoire du programme, précise Gaël Méheust, PDG de la filiale à parité Safran-General Electric. Pourtant, l'an dernier, l'industriel a livré 1 444 CFM56 et 459 LEAP (au lieu de 77 en 2016). La montée en puissance du LEAP devrait se poursuivre : Gaël Méheust prévoit 1 200 livraisons en 2018, 1 800 en 2019 et plus de 2 000 en 2019. A ce jour, enfin, le LEAP totalise plus de 600 000 heures de vol : depuis le 3 août 2016, plus de 210 exemplaires ont été mis en service chez 33 opérateurs aériens. Au Singapore Airshow, Royal Brunei a choisi de motoriser ses 7 A320neo de LEAP-1A pour une valeur estimée de 200 millions de dollars. Les livraisons doivent débuter cette année.

    07 Février 18 - La Tribune - journal-aviation.com
    Thales choisi par Airbus pour assurer sa MRO depuis Singapour sur l'avionique des A320 et A350

    Thales vient de se voir attribuer le rôle de sous-traitant MRO d'Airbus pour l'Asie-Pacifique pendant une période de 7 ans. L'accord porte sur l'avionique des monocouloirs Airbus et de l'A350. Les réparations sont menées depuis le pôle régional de maintenance de Thales à Singapour. Ce centre, qui traite plus de 40 000 composants chaque année, a été étendu récemment. Il emploie 120 personnes.

    07 Février 18 - air-cosmos.com - journal-aviation.com
    ADF créera cette année une filiale à Cap Canaveral et espère entrer chez Boeing

    La société ADF, qui a réalisé 410 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017, va créer cette année une filiale à Cap Canaveral (Floride) afin de proposer des services à tout l'écosystème spatial qui y est installé. La société de services à l'industrie et de maintenance, basée à Marseille, travaille déjà outre-atlantique avecc Bombardier, Bell Helicopter et Spirit. "Grâce à notre connexion avec Spirit, nous espérons entrer chez Boeing", explique Marc Eliayan, PDG du groupe ADF. Alors qu'il réalise moins de 10% de ses ventes à l'international, ADF compte doubler ce taux cette année et juge à sa portée de franchir le seul du milliard d'euros de chiffre d'affaires dans moins de 10 ans.

    07 Février 18 - Le Figaro
    Présente au Singapore Airshow, la société Jacques Dubois table sur une forte croissance d'ici 5 ans

    La société normande Jacques Dubois, présente pour la deuxième fois au Singapore Airshow, compte quadrupler son chiffre d'affaires réalisé sur les marchés asiatiques dans les 5 ans qui viennent, grâce, notamment, à un réseau de distributeurs locaux. Les pays visés, explique Thierry Voiriot, directeur général de la société, sont Singapour, la Malaisie, l'Inde, le Japon et peut-être la Corée du Sud. Parmi les potentialités de développement de Jacques Dubois, les objets connectés dans les domaines de l'aéronautique et de la défense et les besoins de fonctionnement à des fréquences de plus en plus élevées des équipements de défense. La société, qui a intégré en septembre dernier le plan Ambition PME-ETI lancé par le GIFAS compte, par ce biais, accélérer sa croissance et structure sa stratégie de développement à la fois interne et externe. Selon Nicolas Voiriot, "nous pourrions tripler, voire quintupler, notre chiffre d'affaires et nos effectifs à l'horizon 2023".

    07 Février 18 - Air & Cosmos
    Axon'Cable se renforce à Singapour pour rayonner sur la zone Asie-Pacifique

    Axon'Cable, qui a ouvert en mars 2017 son bureau de Singapour, a pris la décision de le transformer en filiale. "A partir de la ville-Etat, qui constitue une plaque tournante pour notre activité, nous pouvons répondre aux besoins de pays comme la Malaisie, l'Indonésie ou l'Australie", note Joseph Puzo, président d'Axon'Cable. Ainsi, le groupe basé dans la Marne, compte désormais quatre filiales en Asie et pourrait ouvrir un bureau prochainement en Australie. Très logiquement, la part du marché asiatique dans le chiffre d'affaires (actuellement 20% du chiffre d'affaires de 140 millions d'euros) devrait croître pour arriver à un tiers de celui-ci. Le fabricant de câbles et de systèmes d'interconnexion pour l'électronique de pointe compte en effet convaincre toujours plus les clients de cette zone d'équiper leurs satellites de distribution de l'énergie via des bus-bars spéciaux aérospatiaux très allégés. Le rythme de croissance de la société au cours des prochaines années devrait être de l'ordre de 7% par an.

    07 Février 18 - Air & Cosmos
    JPB Systems ouvre une usine en Pologne pour mieux servir ses clients

    JPB System ouvre une usine à Jasionka, dans l'Aviation Valley, en Pologne. L'objectif de cette implantation est d'augmenter les capacités de production pour répondre aux clients, Safran, Pratt & Whitney et MTU et d'aller chercher de nouveaux marchés sur l'Europe de l'Est. La société, basée à Villaroche (Seine-et-Marne) et qui fabrique des écrous auto-freinés, des raccords de canalisation et autres vis auto-freinants, détient 7 brevets internationaux.

    07 Février 18 - Les Echos
    La Comac annonce la livraison de son premier C919 pour 2021

    La Comac compte livrer en 2021 un premier C919, son avion civil régional, à la compagnie chinoise China Eastern Airlines. Selon le directeur général adjoint chargé des Ventes et du Marketing de Comac, les retards du programme d'essais ne devraient pas avoir de conséquences sur le calendrier.

    07 Février 18 - Le Monde
    Défense

    Défense

    Daher implante à Cognac un nouvel atelier de maintenance agréé pour les aéronefs militaires et civils

    Daher a inauguré, la semaine passée, un nouvel atelier de maintenance et de logistique à Merpins (Charente), en bordure de l'aéroport de Cognac. D'une surface de plus de 1 400 m2, le site dispose d'un centre de maintenance agréé FRA 145 (militaire) et EASA Part 145 (civil) de réparations d'équipements aéronautiques et d'entrepôts de pièces détachées. Cet atelier, qui emploie 45 personnes, assure plusieurs missions de soutien au profit des flottes d'avions des forces armées. Par ailleurs, le centre pourra garantir la disponibilité des pièces et leurs livraisons sur 7 bases aériennes françaises différentes 7j/7, 24h/24. Cette nouvelle base devient ainsi le centre opérationnel des contrats de MCO entre la SIMMAD et Daher, soit le suivi d'une flotte de près de 100 avions.

    07 Février 18 - usinenouvelle.com
    A lire : Emmanuel Macron s'attache à "regagner la confiance des armées"

    Six mois se sont écoulés depuis la démission du chef d'état-major des armées, Pierre de Villiers, en raison d'un différend avec l'Exécutif sur le budget des armées. Alors qu'Emmanuel Macron, le 19 janvier dernier, a prononcé à Toulon un discours d'1 heure et 6 minutes, s'attachant "à regagner la confiance des armées"Le Monde revient sur les déclarations des uns et des autres et sur des évènements ayant marqué ces six derniers mois.

    07 Février 18 - Le Monde
    Espace

    Espace

    SpaceX : la Falcon Heavy réussit son premier vol

    La Falcon Heavy de SpaceX a effectué son premier vol hier, lançant en direction de Mars un mannequin habillé d'un scaphandre au volant d'une voiture Tesla. Comme prévu, les deux boosters se sont reposés à Cap Canaveral quelques instants après le décollage. journal-aviation.com présente une synthèse des projets de SpaceX en matière de conquête spatiale, dont la fusée BFR qui doit pouvoir transporter des personnes sur Mars et dont le premier essai pourrait avoir lieu en 2019.

    07 Février 18 - journal-aviation.com - usinenouvelle.com - La Dépêche du Midi (05/02)
    Economie - Conjoncture

    Economie - Conjoncture

    Insee : l'industrie française revoit à la hausse ses investissements de 4% pour 2018

    Les industriels ont l'intention d'augmenter leurs investissements cette année de 4%, selon l'Insee, alors qu'en octobre, ils prévoyaient une situation étale. Selon l'Institut, les carnets de commandes n'ont jamais été aussi remplis depuis mars 2008 et les perspectives générales de production sont au plus haut depuis 2000 dans l'industrie. Le taux d'utilisation des capacités de production a atteint 85,8% en janvier, soit 3 points de plus que la moyenne entre 1995 et 2007. Cette situation devrait pousser les industriels à investir et à embaucher rapidement.

    07 Février 18 - Les Echos