Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 13 septembre 2018
  •  

    Industrie

    Industrie

    Concours Fly Your Ideas : Airbus défie les étudiants de trouver les innovations aérospatiales de demain

    La sixième édition du concours Fly Your Ideas d'Airbus est lancée depuis le lundi 10 septembre. "Airbus recherche des idées susceptibles de révolutionner l'industrie aéronautique et spatiale au cours des décennies à venir et de créer un monde plus sûr, plus respectueux de l'environnement et mieux connecté", explique l'industriel. Soutenu par l’Unesco (l'organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture), le concours est ouvert aux étudiants du monde entier. Il s'agit pour eux de proposer une idée innovante sur l'un des six thèmes suivants : Electrification, Services de Données, Cyber Sécurité, Internet des Objets, Intelligence Artificielle et Réalité Mixte. La première étape (qui se clôt le 16 novembre 2018) consiste à remplir un questionnaire en ligne, détaillant les grandes lignes de la technologie sous-jacente, l'étude de marché, l'originalité, la valeur ajoutée ainsi que les obstacles éventuels du projet. Après étude des propositions par un jury d'experts de l'industrie, jusqu'à six équipes seront sélectionnées pour s'affronter lors de la finale qui se tiendra en 2019. A la clé : un prix de 45 000 euros à partager entre eux.

    13 Septembre 18 - Actu.fr - Aerocontact.com
    Safran, le CNRS et l'université de Poitiers créent un laboratoire de photonique

    Inauguré la semaine dernière à Poitiers, le laboratoire de recherche PRIMEO (Partenariat pour la Recherche et l’Innovation en Matériaux Emergents pour la phOtonique) étudiera les matériaux et procédés de traitement de surface innovants à destination des composants optiques utilisés dans les caméras, les jumelles et les télescopes. Co-financé à égalité par l'université de Poitiers, le CNRS et Safran Electronics & Defense, le laboratoire dispose d’un budget de 2,4 millions sur 4 ans. Son rôle sera de faciliter et d’accélérer les transferts entre la recherche fondamentale (menée au sein de l’institut Pprime) et l’activité industrielle de Safran Electronics & Defense.

    13 Septembre 18 - Electroniques.biz – Centre-presse.fr – Francebleu.fr – Lanouvellerepublique.fr
    Rafaut change de dimension

    La PME francilienne, spécialisée dans les équipements d'interface pour l’armement des aéronefs et dans les commandes de vol, est désormais contrôlée à 60 % par le fonds d'investissement français HLD. L’opération, annoncée début juillet, dote l’entreprise d’une augmentation de capital de "plusieurs dizaines de millions d'euros pour réaliser des acquisitions dans [son] coeur de métier en France et en Europe", indique son PDG, Bruno Berthet. Basée sur deux sites (Villeneuve-la-Garenne et Salbris), l’entreprise de 140 salariés cible des moyens de production en usinage, et un bureau d'études dans l'aéronautique civile. Fournisseur de l'A320 et du Rafale, Rafaut investit par ailleurs près de 20 millions d’euros dans une nouvelle usine de 10 000 m² à Valenciennes. La construction commencera début octobre. L’entreprise compte également mobiliser 3 millions d'euros dans un agrandissement à court terme de son site de Salbris. Rafaut, qui a réalisé 44,3 millions de chiffre d'affaires en 2017, vise un objectif de 50 millions d'euros à court terme. 

    13 Septembre 18 - Lesechos.fr
    Nomination à l’ONERA

    Philippe Beaumier devient le nouveau Directeur de programme aéronautique de l'ONERA. Il succède à Hervé Consigny, parti à la retraite fin juillet 2018. Philippe Beaumier, entré en 1990 à l’ONERA, a notamment travaillé sur le développement de la pale d’hélicoptère Blue Edge, qui a inspiré celle du H160 actuel (en phase de certification chez Airbus Helicopters). Philippe Beaumier souhaite que la Direction de Programme Aéronautique de l’ONERA serve à "favoriser la maturation des recherches amont afin qu'elles débouchent le plus efficacement possible vers des technologies d'intérêt pour les industriels". Pour l’avenir, il a identifié "deux grands challenges : les nouvelles configurations d'avions plus électriques et l'automatisation grandissante des aéronefs".

    13 Septembre 18 - Aerocontact.com
    Boeing ferme son usine de Caroline du Sud avant l'ouragan Florence

    Boeing a temporairement fermé son usine de Caroline duSud, en prévision de l'arrivée de l'ouragan Florence, attendu le vendredi 14 septembre au matin. L'usine assemble des avions 787 Dreamliner. Pour protéger ses matériels des vents violents et des risques de crues importantes, l'avionneur américain a du transporter plusieurs 787 Dreamliner vers un aéroport situé à Everett (État de Washington), à l'opposé de la Caroline du Sud. La porte-parole de la compagnie a également précisé que le 787-10 (construit exclusivement à l'usine de Charleston, en Caroline du Nord) n'a pu voir ses tronçons transportés vers Everett en vue de l'assemblage final du fait de sa grande taille. 

    13 Septembre 18 - Usinenouvelle.com - Capital.fr - Lemonde.fr - Europe1.fr
    Défense

    Défense

    Florence Parly veut faire progresser la mixité hommes/femmes dans les armées

    La ministre des Armées a indiqué mercredi, devant l'Assemblée nationale, avoir confié à l'amirale Anne de Mazieux la responsabilité de proposer un vaste plan mixité, qui aura pour objet de "consolider l'égalité professionnelle, de veiller à la conciliation entre vie familiale et engagement militaire et de poursuivre la lutte contre tous les comportements sexistes". Les conclusions de ce rapport sont attendues au printemps 2019. Florence Parly a souligné que l'armée française était la 4ème la plus féminisée au monde avec 15,5 % d’effectifs féminins. Elle a par ailleurs rappelé différentes initiatives menées ces derniers mois en faveur de la mixité comme l’ouverture récente de la filière des sous-mariniers aux femmes ou la mise en place du plan Famille. Florence Parly souhaite toutefois aller plus loin, pour que "les femmes sachent que les armées sont ouvertes et accessibles, et qu'elles seront jugées en fonction de leur talent et de leur mérite et en aucun cas en fonction de leur genre".

    13 Septembre 18 - Lepoint.fr
    Exercice "Vostok-2018" : la Russie fait la démonstration de son système anti-aérien S-400

    La Russie organise depuis mardi l'exercice "Vostok-2018" ("Est-2018"), dans l'Extrême-Orient russe. Avec 300 000 hommes (qui incluent pour la première fois des troupes chinoises), ainsi que 36 000 véhicules, 1 000 avions et 80 navires mobilisés, il s'agit des plus vastes manœuvres militaires de l'histoire de la Russie post-soviétique. Mercredi, les exercices visaient à repousser une "attaque massive de missiles" venue d'un "ennemi non désigné", en utilisant les systèmes de défense anti-aérienne S-300, S-400 et Pantsir S-1. "Les troupes [plus d'un millier de soldats, ndlr] ont rempli leur mission avec une efficacité totale", a indiqué un haut responsable de l'armée russe, Sergueï Kourichkine. Le déploiement de force "Vostok-2018", dénoncé par l'Otan comme la répétition d'un "conflit de grande ampleur", se poursuivra jusqu'au 17 septembre prochain. 

    13 Septembre 18 - Journal-aviation.com - Franceinter.fr - La-croix.com - Euronews.com
    Espace

    Espace

    Le Luxembourg se dote d’une agence spatiale

    La Luxembourg Space Agency (LSA) a été officiellement lancée mercredi. "Les missions de l'Agence spatiale ne sont pas les mêmes qu'une NASA ou une ESA : il ne s'agit pas d'exploration scientifique de l'espace mais du développement économique du new space", a expliqué le ministre luxembourgeois de l'Économie, Etienne Schneider. Marc Serres, à la tête de la LSA, confirme : il ne s’agit pas de concevoir ou d’envoyer ses propres satellites, mais bien de soutenir le développement industriel des entreprises. Le Luxembourg s’engage par exemple à financer jusqu’à 45 % des coûts de R&D des entreprises. Déjà riche d’une vingtaine de sociétés actives dans le secteur spatial, le Grand-Duché attend l’annonce d’implantation prochaine de trois nouvelles entreprises tandis qu’"une quinzaine sont sur le point de prendre une décision", avance Etienne Schneider. L'Etat ne ménage pas ses efforts pour renforcer son attractivité : il a déjà investi 40 millions d'euros dans des entreprises et projets spatiaux depuis 2016. Il a également adopté une loi en 2017 garantissant aux entreprises la pleine propriété des minerais spatiaux qu'elles ramèneraient sur Terre. Enfin, le Luxembourg lancera dans deux semaines un fonds d'investissement dédié à l'espace, et créera en septembre 2019 un diplôme de "master en espace" à l'Université du Luxembourg.

    13 Septembre 18 - Journal-aviation.com – Usinenouvelle.com
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    2019 marquera un nouveau coup d'accélérateur pour la connectivité en vol

    Une étude de marché du cabinet Euroconsult, dévoilée lors de la World Satellite Business Week, révèle que le nombre d'avions de ligne connectés a fortement augmenté cette année : sur les 6 premiers mois de 2018, leur nombre s’est accru de plus de 700 appareils. Cela représente presque autant d’appareils que durant toute l'année 2017. Porté par l’équipement en Wi-fi des flottes chinoises et indiennes, ce mouvement devrait s’amplifier, passant de 7 400 avions connectés en 2017 à près de 9 000 fin 2018 (soit plus d’un tiers de la flotte mondiale). Ce chiffre devrait monter à plus de 10 000 appareils en 2019 pour culminer à 23 300 appareils connectés à l'horizon 2027. Cette forte croissance s’accompagnera d’une accélération des débits de connexion et d'une baisse des coûts d’accès. Cela devrait permettre aux compagnies aériennes de commencer à dégager des bénéfices de leurs offres de connectivité, dont les 2 milliards de dollars de revenus en 2017 ont majoritairement été captés par les fournisseurs d'accès et les opérateurs de satellites.

    13 Septembre 18 - Lesechos.fr
    Ryanair s’inquiète du risque croissant d'un Brexit dur

    "Nous restons préoccupés par le risque croissant d'un Brexit dur en mars 2019", a déclaré le directeur général de la compagnie aérienne, Michael O'Leary. "Nous espérons qu'un accord de transition de 21 mois à partir de mars 2019 sera conclu, mais les événements récents au Royaume-Uni ont ajouté une incertitude et nous pensons que le risque d'un Brexit dur (qui entraînerait l'annulation de vols pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines) est sous-estimé", a-t-il ajouté.

    13 Septembre 18 - Usinenouvelle.com
    Environnement & Développement durable

    Environnement & Développement durable

    Norwegian est la compagnie la moins polluante sur les liaisons transatlantiques

    L'International Council on Clean Transportation (ICCT) vient une nouvelle fois de distinguer Norwegian comme étant la compagnie aérienne avec la plus faible consommation de carburant sur les liaisons transatlantiques. Selon le rapport, Norwegian transporte en moyenne 44 passagers-kilomètres par litre de carburant, soit 33 % de plus que la moyenne observée. Elle se distingue notamment sur les liaisons New York-Londres, New York-Paris et Los Angeles-Londres. En queue de peloton, British Airways clôture le classement, avec 22 % de moins que la moyenne observée. Déjà détentrice du titre en 2015, Norwegian a réduit ses émissions par passager de 30 % depuis 2008, notamment grâce à l'investissement dans de nouveaux appareils.

    13 Septembre 18 - Air-cosmos.com - Telegraph.co.uk