Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 08 novembre 2018
  •  

    Industrie

    Industrie

    Thales : Patrice Caine prévoit plusieurs années pour réussir l'intégration de Gemalto

    L'Usine Nouvelle revient longuement sur Patrice Caine, PDG de Thales depuis 2014, "industriel de l'année" et qui a racheté Gemalto en décembre 2017. "C'est une acquisition transformante pour le groupe, explique le dirigeant dans une interview. Ce n'est pas uniquement une question de taille, même si cela compte. Elle nous fait rentrer de plain-pied dans l'internet des objets industriels, sécurisés de bout en bout". Pour lui, l'intégration réussie d'une telle acquisition "prend plusieurs années : l'harmonisation des feuilles de route technologiques prendra du temps". A propos du projet de SCAF (système de combat aérien du futur), Patrice Caine estime que "les ruptures seront de deux natures : la première concerne l'avion de combat lui-même (...) il aura des capteurs plus performants, des antennes de peau pour rendre encore plus furtif, des antennes multifonctions capables de rayonner dans des bandes de fréquences très larges. La seconde rupture c'est le combat collaboratif connecté. Le SCAF sera associé à des drones, des hélicoptères, des satellites, des frégates, un véhicule terrestre ou un fantassin. Il faudra être capable de tout connecter pour partager l'information en temps réel".

    08 Novembre 18 - L'Usine Nouvelle
    ATR : l'ATR 72-600 fait ses grands débuts au Japon après la livraison d'un exemplaire à JAC

    Japan Air Commuter (JAC) a pris livraison, la semaine passée à Toulouse, de son premier ATR 72-600 à la suite de la conversion, en juin dernier, de l'une de ses commandes qui portait préalablement sur un ATR 42-600. Il s'agit du premier ATR 72-600 opérant au Japon et Stefano Bortoli, président exécutif d'ATR, remarque à ce sujet : "suite au succès de l'introduction de l'ATR 42 au Japon l'année dernière, il n'y a pas de meilleure preuve de la qualité de nos avions que de voir à présent l'ATR 72-600 prêt à y voler également". JAC, filiale de Japan Airlines, a reçu son premier ATR 42-600 au début de 2017 et en compte aujourd'hui cinq dans sa flotte.

    08 Novembre 18 - air-cosmos.com - aeromorning.com
    Figeac Aéro retenu par Mitsubishi Canada Aerospace pour le programme du Global Express de Bombardier

    Figeac Aéro a été retenu par Mitsubishi Canada Aerospace pour la production de plusieurs pièces et sous-ensembles du programme business jet Global Express de Bombardier. Il s'agit du premier contrat décroché par l'équipementier avec le groupe industriel. Il lui fournira des pièces de tôlerie et des pièces élémentaires usinées qui seront produites en Tunisie, alors que le montage final des cinq sous-ensembles sera réalisé en France. Ce nouveau contrat, valorisé à 23 millions de dollars, concerne plusieurs sous-ensembles associés à la "Center Wing Box" du Global Express de Bombardier. "La signature de ce contrat stratégique représente une première étape majeure, a souligné Jean-Claude Maillard, PDG de Figeac Aéro, qui ouvrira la voie à de nouvelles opportunités de coopération auprès de ce client japonais en mettant à profit notre expertise technique et notre expérience commune".

    08 Novembre 18 - aeromorning.com - aerobuzz.fr
    Safran Landing Systems : accord avec la Chine et l'ENAC pour avancer dans le roulage électrique des avions

    Safran Landing Systems, l'ENAC et l'Université de l'Aviation Civile de Chine (CAUC) ont signé un protocole d'accord (MoU) visant à étudier le potentiel du roulage électrique dans les plus grands aéroports internationaux. La solution de roulage électrique étudiée par Safran Landing Systems et Airbus, permet à un avion de ligne de se déplacer de manière autonome, sans l'aide de ses moteurs principaux ni d'un tracteur pour les phases de push back. Pour Safran, l'objectif de l'accord est de bénéficier de l'expertise de ses deux partenaires pour la simulation d'opérations de taxiage auprès des aéroports identifiés.

    08 Novembre 18 - air-cosmos.com
    Défense

    Défense

    Emmanuel Macron plaide pour une Europe "qui se défend davantage seule"

    Dans une interview donnée mardi, Emmanuel Macron, président de la République, a dit sa conviction que l'Europe ne pourra se défendre "sans une armée européenne". "Face à la Russie qui est à nos frontières et qui a montré qu'elle pouvait devenir menaçante (...), on doit avoir une Europe qui se défend davantage seule sans dépendre seulement des Etats-Unis et de manière plus souveraine". La totalité de l'interview est à retrouver sur Europe 1.

    08 Novembre 18 - Europe 1 - Ensemble de la presse
    Défense européenne : les pays signataires de l'IEI se sont réunis hier à Paris pour la première fois

    La première réunion ministérielle des pays signataires de l'Initiative européenne d'intervention (IEI) s'est tenue hier à Paris. Comptant dix Etats, et rejointe par la Finlande, l'IEI désigne, selon Florence Parly, un club de pays "capables militairement et volontaires politiquement" qui souhaitent coopérer "pour faire émerger une culture stratégique européenne". En misant sur des rencontres régulières entre états-majors des armées des pays signataires, le gouvernement français estime possible à terme, et le cas échéant, de mobiliser rapidement hommes et équipements de ces pays-là pour des actions de prévention des conflits ou pour gérer des crises humanitaires. Les chefs des opérations des 10 armées se réunissent aujourd'hui et demain pour établir ensemble un programme de travail.

    08 Novembre 18 - Les Echos
    Guerre de 14-18 : le rôle inédit et primordial de l'aviation dans les combats

    L'ensemble de la presse revient largement ces jours-ci sur la Grande Guerre, qui a pris fin il y a un siècle précisément. L'aviation a joué un rôle non négligeable au cours de ces quatre années, permettant pour la première fois de mener une guerre en trois dimensions. Elle intervient non seulement dans les combats aériens mais aussi dans les réglages de tirs d'artillerie, dans la détection des mouvements des troupes ennemies et dans diverses manoeuvres de diversion. La France, très en pointe, livre 10 000 appareils aux armées alliées dont 4 000 aux Américains. Selon l'historien Michel Goya, près de 25 000 appareils sont construits dans les 10 derniers mois de la guerre, "soit plus que depuis le début de la guerre et surtout bien plus que la production allemande qui plafonne à 17 000". Plusieurs musées conservent et présentent des avions ayant participé à ces combats. En France, outre le Musée de l'Air et de l'Espace, une exposition est présentée jusqu'au 11 novembre à Saint-Jean-D'Illac. Conçue avec le Conservatoire de l'air et de l'espace d'Aquitaine, elle expose une reproduction du Spad S.VII, un Blériot XI et une collection d'hélices en bois dont la fameuse Eclair de Marcel Dassault.

    08 Novembre 18 - Le Point - Sud Ouest (06/11)
    Espace

    Espace

    Thales Alenia Space présente le 1er module à propulsion électrique destiné aux satellites de nouvelle génération

    Thales Alenia Space a présenté le premier module de propulsion électrique Spacebus Neo Xenon Propulsion Systems, basé sur la plate-forme Spacebus Neo, qui sera intégrée au satellite Eutelsat Konnect, destiné à couvrir l'Afrique sub-saharienne. Le module, actuellement en cours de finalisation, a été présenté dans le centre d'intégration et de fabrication de propulsion spatiale de TAS UK à Belfast. Il permettra de transférer le satellite Konnect d'Eutelsat sur une orbite géostationnaire puis de le maintenir en orbite pour une durée minimum de 15 ans. Konnect, qui doit être lancé à la fin de 2019, est aussi le premier des satellites de nouvelle génération que 16 gouvernements de l'ESA ont approuvé pour favoriser la compétitivité de Thales Alenia Space et d'Airbus Defence and Space.

    08 Novembre 18 - Space Intel Report - economie.niooz.fr - Télé Satellite Numérique
    Sécurité

    Sécurité

    Toulouse accueillera en début 2019 le premier centre de recherche en intelligence artificielle et cybersécurité d'Europe

    En début d'année prochaine, la société toulousaine Itrust créera à Toulouse le premier centre de recherche en intelligence artificielle et cybersécurité d'Europe. Itrust compte investir 3 millions d'euros sur 4 ans dans la création de ce centre qui bénéficiera d'une participation de 800 000 euros de la région Occitanie. A terme, il réunira une trentaine de chercheurs issus d'Itrust et de ses partenaires sur un plateau de 3 000 m2. Ils travailleront à la création de nouveaux algorithmes de détection de menaces pour les SOC (Centres opérationnels de sécurité). Jean-Nicolas Piotrowski, fondateur et PDG d'Itrust, rappelle que plusieurs villes ou pays souhaitaient accueillir ce centre de recherche mais la société a privilégié l'existence à Toulouse d'un écosystème régional qui rassemble quelque 5 500 experts en cybersécurité.

    08 Novembre 18 - La Dépêche du Midi
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    OACI : les premières règles portant sur le suivi des avions dans les zones blanches entrent en vigueur

    Les premières mesures prises par l'OACI portant sur le suivi des avions dans les zones blanches entrent en application. A compter du 8 novembre, les opérateurs civils ont l'obligation d'être à même de connaître la position toutes les 15 minutes au plus de leurs appareils. Cette première règle en annonce d'autres sur le sujet. C'est après les disparitions des vols AF447 et du MH 370 que l'Organisation a créé une "task force", puis un groupe de travail sur le sujet du suivi des avions. 

    08 Novembre 18 - aerobuzz.fr
    Air France-KLM : Benjamin Smith face à quelques "chantiers prioritaires"

    Benjamin Smith, le directeur général du groupe Air France-KLM, va devoir s'attaquer à quelques "chantiers prioritaires", dont la restructuration des lignes régionales, le développement de Transavia et la renégociation des redevances aéroportuaires. Par ailleurs, de nouvelles négociations s'ouvrent cette semaine, notamment avec les pilotes. L'Express revient sur la carrière de ce dirigeant, canadien, qui a démarré sa carrière en 1990 chez Air Ontario, comme agent syndiqué chargé des ventes, avant de créer en 1992 une société de voyages d'affaires, puis, de rejoindre, en 2002, Air Canada pour diriger sa filiale régionale,Tango.

    08 Novembre 18 - L'Express
    A la une des médias sociaux

    A la une des médias sociaux

    Mise en conformité RGPD : la CNIL met en garde les TPE/PME

      
      

    08 Novembre 18 - En savoir plus : cliquez sur l'image