Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 07 janvier 2019
  •  

    Industrie

    Industrie

    ATR : 8 ATR 72-600 de plus pour Avation, société de leasing basée à Singapour

    La société de leasing Avation PLC, basée à Singapour, a transformé en commandes fermes des options sur 8 ATR 72-600. Selon ATR, la transaction s'élève à 188,4 millions d'euros au prix catalogue. La livraison des appareils est prévue entre 2020 et 2022. Cette opération porte le total d'ATR commandés par cette société à plus de 40 appareils de ce type. Jeff Chatfield, président exécutif d'Avation PLC, a précisé qu'"outre cette commande, la société a conservé ses droits d'achat ainsi que la protection des prix, pour 25 appareils supplémentaires jusqu'en décembre 2025". Le dirigeant a ajouté que la société était fortement intéressée "par l'idée de convertir, le cas échéant, certaines de nos commandes ou options pour la version cargo qui a, nous le croyons, des perspectives positives".

    07 Janvier 19 - lefigaro.fr - air-cosmos.com - aircosmosinternational.com (04/01)
    Supratec, en croissance constante, veut faire passer ses exportations de 20% à 50% d'ici 2021

    La société Supratec qui réalise 55 millions d'euros de chiffre d'affaires, compte aujourd'hui 240 salariés. Néanmoins, Jean-Marie Jestin, président du directoire, estime que l'entreprise deviendra une ETI "quand on aura réussi à dupliquer nos succès". Depuis 2009, Supratec, qui conçoit et installe des lignes de montage pour ses clients, notamment dans l'aéronautique, a multiplié les acquisitions de sociétés pour augmenter son volume d'activités. Alors qu'elle prépare activement le prochain Salon du Bourget, en juin 2019, la société vise à accroître sa part à l'export de 20% à 50% d'ici 2021.

    07 Janvier 19 - Le Parisien
    Projets d'avion supersonique commercial : Boom Supersonic lève 87,7 millions d'euros pour son projet

    Les Echos reviennent sur les projets en cours de développement de nouveaux avions supersoniques dans le monde. Quatre projets dont trois 100% privés, ambitionnent en effet de relancer les vols supersoniques dans le courant de la prochaine décennie. Le plus ambitieux, baptisé "Boom", vise à lancer en 2025 un avion de ligne supersonique plus petit que le Concorde (55 passagers au lieu de 100) mais plus rapide (2 700  km/h) et plus économique, avec un prix unitaire annoncé à 200 millions de dollars. Vendredi dernier, Boom Supersonic (USA) a annoncé avoir levé 87,7 millions d'euros. Le quotidien passe en revue le contexte aérien actuel, notant que les exigences de la réglementation, notamment environnemental, sont devenues aujourd'hui si sévères qu'un Concorde ne pourrait plus voler aujourd'hui. Selon un industriel cité par le journal, il s'agit d'un marché de niche, situé essentiellement aux Etats-Unis et qui peut être estimé à 300 appareils au mieux.

    07 Janvier 19 - Les Echos - air-journal.fr
    Défense

    Défense

    Dassault Aviation : le nEUROn reprend les airs

    La DGA a annoncé vendredi dernier le début d'une campagne d'essais du drone nEUROn. Il s'agit de la quatrième campagne d'essais, qualifiée "Low Observability", et qui vise à tester la furtivité de l'aéronef face à différents capteurs. Selon la DGA, la campagne, qui a débuté en novembre, permet aussi "aux forces armées d'évaluer leur capacité de détection d'un drone furtif représentatif des menaces futures". Dans le cadre de cette campagne, un détachement du centre logistique d'armement et d'expérimentation espagnol (CLAEX) comprenant deux Eurofighter Typhoon s'est rendu à Istres. Grâce à cette campagne, le nEUROn a franchi le cap des 150 vols. Dassault Aviation est maître d'oeuvre du programme.

    07 Janvier 19 - journal-aviation.com - air-cosmos.com
    Porte-avions Charles-de-Gaulle : place au "tout-Rafale" désormais

    Sur le Charles-de-Gaulle, place au "tout Rafale" désormais. Le pont d'envol a été mis aux normes de l'avion de combat construit par Dassault Aviation. Les systèmes de communication radars et liaisons infrarouges ainsi que les installations d'appontage ont été modernisés. Dans le hangar, le stationnement des 24 chasseurs embarqués est simplifié. Les ateliers ont été adaptés et renferment 13 moteurs de rechange. Le Parisien revient sur ces adaptations apportées au porte-avions, lequel poursuit actuellement ses entraînements au large de Toulon avant de repartir en mission. La refonte à mi-vie du Charles-de-Gaulle a nécessité 1,3 milliard d'euros d'investissements.

    07 Janvier 19 - Le Parisien
    A400M : l'Allemagne confirme l'ouverture d'une deuxième base aérienne

    Ursula von der Leyen, ministre de la Défense, a confirmé en début d'année, l'implantation d'une partie des A400M de la Luftwaffe sur une seconde base aérienne. C'est le terrain de Lechfeld, au sud de l'Allemagne, à l'ouest de Munich, qui a été choisi afin d'y accueillir 13 des 53 avions de transport tactique construits par Airbus Defence & Space. Cette annonce a été faite alors que le 25ème A400M de la flotte allemande doit atterrir "dans les prochains jours" à Wunstorf, dans le nord de l'Allemagne.

    07 Janvier 19 - journal-aviation.com
    Défense : les évènements marquants de l'année 2018

    Le Journal de l'Aviation revient sur les évènements survenus en 2018 en matière de défense dans le monde, et notamment en matière de défense aérienne. Parmi eux, en France, la Loi de Programmation militaire 2019-2025, présentée le 8 février dernier, la livraison de trois nouveaux types d'avions dont le premier A330 MRTT, la nomination du général Philippe Lavigne comme chef d'état-major de l'armée de l'Air. Par ailleurs, le plan de transformation du MCO aéronautique, lancé en décembre 2017, a vu la création de la direction de la maintenance aéronautique et la nomination de Monique Legrand-Laroche à sa tête. Début juillet a vu annoncer la transformation de la DGA et, début septembre, Florence Parly a présenté l'amorce d'une nouvelle stratégie spatiale militaire. Enfin et surtout, la France et l'Allemagne ont annoncé sur le salon ILA de Berlin la signature d'un accord sur le Système de Combat Aérien du Futur (SCAF). La veille, Dassault Aviation et Airbus avaient annoncé la signature d'un accord de partenariat industriel à ce sujet.

    07 Janvier 19 - journal-aviation.com
    Barracuda : tour d'horizon de l'armement dont seront dotés ces sous-marins nucléaires

    A Cherbourg, Naval Group est en train d'achever la construction du premier des six nouveaux sous-marins nucléaires d'attaque français "Barracuda". Le Figaro revient sur les caractéristiques de ces appareils et de leur armement : ils compteront notamment des torpilles F21, des missiles antinavires SM 39, des mines et des missiles de croisières navals (MdCN). Un Barracuda est extrêmement complexe à construire : il est constitué de 750 000 pièces et nécessite 400 compétences, estime Alain Morvan, directeur du site de Cherbourg de Naval Group.

    07 Janvier 19 - Le Figaro
    Sécurité

    Sécurité

    Les données personnelles de plusieurs dirigeants allemands divulguées sur internet

    L'Allemagne fait l'objet d'une cyberattaque qualifiée de massive et qui vise surtout des responsables politiques du pays comme des personnalités du monde des médias et de la culture : depuis le 1er décembre, des milliers de données les concernant sont en ligne. Parmi elles, des données concernant Angela Merkel et les principales formations politiques du pays. Ce sont avant tout des listes de contacts avec des centaines de numéros de téléphones portables et d'adresses qui ont été diffusées ainsi que des documents internes aux partis (listes d'adhérents par exemple).

    07 Janvier 19 - Le Monde - La Tribune - Le Figaro
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    Grâce à l'internet à bord des avions, les compagnies espèrent une hausse de leurs revenus "auxiliaires"

    Grâce à l'arrivée d'internet dans les avions, les ventes duty free à bord des avions devraient connaître une hausse de 3% à 7% d'ici à quelques années. Pour répondre à ce marché en croissance, les fournisseurs de solutions audiovisuelles et de connectivité se préparent. Ainsi, Panasonic Avionics a créé une nouvelle génération de plateforme e-commerce à bord qui sera livrée à une compagnie aérienne -pour l'heure anonyme- en 2019. Ce système va permettre une plus grande personnalisation des offres, notamment en développant des services censés améliorer le bien-être des passagers à bord (telles réduction du bruit à bord, surveillance du rythme cardiaque du passager). Toutefois, seuls 30% des avions de ligne sont actuellement équipés d'une connexion internet.

    07 Janvier 19 - La Tribune - Les Echos
    Le trafic aérien africain doit croître de deux tiers d'ici 2035

    Le trafic passagers devrait fortement croître en Afrique au cours des prochaines années : d'une part, IATA prévoit que le nombre de passagers africains devrait croître de deux tiers d'ici à 2035 à 303 millions par an. D'autre part, le Marché unique du transport aérien en Afrique (Mutaa),  qui a vu le jour en janvier 2018, constitue le principal espoir des compagnies aériennes car il devrait dynamiser un trafic aérien africain qui ne représente actuellement que 2,2% du trafic mondial. L'accord prévoit la libéralisation complète des services de transport aérien en Afrique. "Le marché est maintenant ouvert, juge Didier Bréchemier, spécialiste du secteur chez Roland Berger. Les compagnies peuvent donc vendre des billets partout". Le Monde revient sur la situation du trafic aérien africain, marqué par la forte croissance de certaines compagnies, telle Ethiopian Airlines qui a transporté 10,6 millions de passagers au cours de son exercice 2017-2018 (+21%) et qui propose 117 destinations internationales depuis Addis-Abeba, dont Moscou, réouvert le 17 décembre dernier après 27 ans d'interrruption.

    07 Janvier 19 - Le Monde
    Economie - Conjoncture

    Economie - Conjoncture

    L'activité économique en zone euro toujours en recul, selon le cabinet Markit

    L'activité économique en zone euro a atteint son niveau le plus bas en décembre dernier depuis la mi-2013, selon le cabinet Markit, enregistrant un recul de 7 points au cours de la seule année 2018. Parallèlement, la Commission Européenne évalue à 1,9% la croissance en zone euro en 2019 et la BCE à 1,7%. Pays par pays, la situation demeure contrastée : en France, l'indice composite est passé de 54,2 en novembre à 48,7, en raison de la première chute de l'activité du secteur privé, surtout du commerce, depuis deux ans et demi.

    07 Janvier 19 - Les Echos - Le Figaro (05/01)
    A la une des médias sociaux

    A la une des médias sociaux

    A quoi ressemblait un simulateur de vol chez Air France en 1946 ?

         

    07 Janvier 19 -