Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 11 janvier 2019
  •  

    Industrie

    Industrie

    GIFAS (1) : "il faut que l'Europe pèse dans le monde et adopte la préférence européenne", estime Eric Trappier

    La France, deuxième pays mondial de l'aéronautique, appelle l'Europe à mieux se mobiliser pour rester leader et souveraine dans les industries stratégiques. Rappelant la liste des menaces qui planent actuellement au niveau mondial, marquées par les ambitions chinoises et américaines, Eric Trappier président du GIFAS estime que 2019 pourrait être décisive pour créer le déclic. D'abord parce que cette année, l'Europe va fêter plusieurs de ses plus grands succès : en juin, le 53ème Salon du Bourget célébrera le cinquantenaire d'Airbus, né d'un accord de coopération autour du programme A300 signé alors par le général de Gaulle et le Chancelier Konrad Adenauer. L'Europe fêtera également le cinquantenaire du premier vol du Concorde, qui eut lieu le 2 mars 1969, et qui fut le premier (et unique) avion supersonique de transport de passagers. Fort de ce passé et de ses moyens actuels, Eric Trappier appelle donc à la mobilisation : "Il faut que l'Europe ait davantage de moyens actuels, sécurise ses programmes, adopte la préférence européenne. Il faut que la Commission se mobilise sur des sujets à vocation mondiale, que l'Europe pèse dans le monde". A ce sujet, le dirigeant cite le problème des normes qui sont du ressort de l'OACI : "les standards adoptés pèsent sur la façon dont les compagnies aériennes opèrent et donc sur le type d'avions utilisés. Les standards de demain feront la différence. Or, les Etats-Unis sont très présents afin de peser sur ces standards. La Chine aussi. On assiste à une grosse bataille. L'Europe doit s'impliquer". (Lire également ci-dessous).

    11 Janvier 19 - Ensemble de la presse
    GIFAS (2) : "la filière aéronautique a embauché 12 000 personnes l'an dernier", souligne Eric Trappier

    Eric Trappier, président du GIFAS, a tiré hier matin le bilan de l'année écoulée, laquelle a encore été "bonne pour la profession". En France, l'ensemble des voyants sont au vert, marqués notamment par une activité soutenue en 2018, par les records de livraisons d'Airbus (voir notre synthèse d'hier), par la hausse des budgets militaires et grâce  à la conjugaison des efforts de compétitivité et de digitalisation des industriels (grands groupes et PME) et du volontarisme de l'Etat en matière de budgets et de soutien à l'innovation et à la recherche amont, via notamment le CORAC). L'an dernier, la filière a embauché 12 000 personnes et les besoins de renouvellement restent importants. "Le GIFAS a demandé a tous ses membres de prendre de plus en plus d'apprentis", a souligné à ce sujet Eric Trappier qui demande une accélération de la réforme de l'apprentissage. (Lire également ci-dessous en rubrique Defense).

    10 Janvier 19 - Ensemble de la presse
    L'Onera va bénéficier de 207 millions d'euros d'investissements

    Florence Parly, ministre des Armées, a rendu visite à l'Onera - une première depuis 20 ans - et a annoncé que l'organisme allait bénéficier de 207 millions d'investissements. Il s'agit d'abord d'un financement exceptionnel de 160 millions d'euros afin de réaliser le regroupement des trois sites actuels de l'Onera en Ile-de-France. Palaiseau accueillera en effet à terme les sites de Meudon et de Châtillon et ce regroupement doit permettre "de renforcer les synergies internes". Par ailleurs, un prêt exceptionnel de 47 millions d'euros a été accordé par la Banque européenne d'investissements "pour moderniser le parc de souffleries de l'Onera". Enfin, la ministre a remis la médaille de l'aéronautique à l'établissement public "en reconnaissance de la contribution de ses personnels à la recherche et l'innovation en matière de défense, d'aéronautique et d'espace".

    10 Janvier 19 - air-cosmos.com
    Recaero : situation financière rétablie et 11 millions d'investissements prévus

    La société Recaero vient d'annoncer que, grâce à d'excellentes performances en continu depuis 2012, elle avait accéléré le rétablissement de sa situation financière en remboursant sa dette avec 3 ans d'avance sur le calendrier prévu. Elle précise, par ailleurs, que plus de 11 millions d'euros vont être investis en France et en Inde. Début 2018, elle a lancé un bureau d'études dédié aux modifications, activité complémentaire à la production de pièces de rechange. Ce bureau est doté d'une équipe de cinq ingénieurs. 

    11 Janvier 19 - aeromorning.com
    Boeing : le 777 passe le cap des 2 000 commandes et prépare le premier vol du 777-9

    Le tout premier moteur GE9X, développé par General Electric, vient d'être installé à Everett sur le premier des deux Boeing 777-9 destinés aux essais en vol. Affichant un diamètre de 3,4 mètres, il est le plus grand réacteur au monde jamais construit pour un avion de ligne. Il affiche une poussée de 467 KN. Ses 16 pales sont fabriquées à partir de fibre de carbone. A l'intérieur, six pièces ont été produites par impression 3D, à partir de composite à matrice céramique. Le moteur a commencé ses essais en vol en mars 2018 en Californie, sous l'aile d'un 747-400 et a démarré sa deuxième campagne de test le 10 décembre dernier. Il d,joit effectuer 36 vols. Pour sa part, l'appareil doit voler avant l'été pour une première livraison en 2020. L'avionneur vient de fêter les 2 000 commandes (2 013 exactement) du programme 777, gros porteur le plus vendu dans l'histoire de l'aviation.

    10 Janvier 19 - aeromorning.com - air-cosmos.com - aerobuzz.fr - air-journal.fr
    Défense

    Défense

    GIFAS (3) : Eric Trappier assure que le SCAF volera autour de 2025

    Le démonstrateur du futur avion de combat franco-allemand devrait voler "autour de 2025", a indiqué hier Eric Trappier, président du GIFAS et PDG de Dassault Aviation. "Notre ambition c'est que le SCAF soit opérationnel en 2040. Il faut donc s'y mettre cette année". Revenant sur le projet lors de la présentation des voeux à la presse hier matin à Paris, le dirigeant a précisé qu'une étude sera lancée dès ce mois-ci et la décision de se doter d'un démonstrateur pour "valider les choix techniques et opérationnels" doit avoir lieu lors du Salon du Bourget en juin prochain. Le président du GIFAS a confirmé "la volonté affichée d'un leadership français" sur ce projet qui sera un "système complet intégrant l'avion de combat". Par ailleurs, après le "partenariat historique entre Dassault et Airbus", Eric Trappier a assuré  qu'il y aurait de la place pour "tous les autres" acteurs du secteur. Au-delà du SCAF, il a appelé la DGA à avoir une "politique ambitieuse" en matière de démonstrateurs.

    10 Janvier 19 - L'Opinion - Le Figaro - lesechos.fr
    L'armée de l'Air en deuil : les deux pilotes d'un Mirage 2000D décèdent lors d'un vol d'entraînement

    L'armée de l'Air est en deuil. Lors d'une mission d'entraînement, un Mirage 2000D de la Base aérienne 133 de Nachy-Ochey s'est écrasé mercredi (vers 11 heures) dans le Jura. Le ministère des Armées a confirmé jeudi soir les décès du pilote, le capitaine Baptiste Chirié, et du navigateur, la lieutenant Audrey Michelon. Florence Parly, la ministre des Armées, et le chef d'état-major, le général Philippe Lavigne, doivent se rendre aujourd'hui sur la base aérienne 133 "pour être aux côtés des familles, des aviateurs de la base aérienne". "Toute la communauté de défense est aujourd'hui en deuil", a par ailleurs écrit la ministre. Le capitaine Baptiste Chirié détenait la qualification de pilote de combat opérationnel. Il totalisait 24 missions de guerre et 940 heures de vol. La lieutenant Audrey Michelon, brevetée navigateur officier systèmes d'armes, détenait la qualification de sous-chef navigatrice. Elle totalisait 97 missions de guerre et 1 250 heures de vol.

    10 Janvier 19 - lepoint.fr - L'Opinion - L'Est Républicain - Le Parisien - Le Progrès
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    Air France met fin à sa filiale hybride Joon. L'ensemble des PNC est réintégré au sein d'Air France

    La compagnie Air France a annoncé hier la réintégration progressive de sa filiale à coûts réduits Joon qui avait débuté son exploitation commerciale le 1er décembre 2017. A la suite d'un accord signé avec les syndicats d'hôtesses de l'air et stewards, les quelque 550 PNC sont réintégrés au sein de la maison-mère. Les 17 avions de la compagnie (13 A320 et 4 A330) reviendront dans la flotte d'Air France. Selon Air France, l'intégration de Joon devrait apporter de nombreux avantages, notamment l'harmonisation de la flotte, des produits, de la marque. Par ailleurs, la direction d'Air France insiste sur sa volonté d'orienter sa stratégie vers le segment "Premium". Tous les vols de Joon déjà prévus seront assurés jusqu'à la finalisation du projet.

    10 Janvier 19 - Le Figaro - air-journal.fr - challenges.fr - air-cosmos.fr - le parisien.fr - La Tribune - Les Echos
    Lufthansa toujours numéro un européen avec 142 millions de passagers

    Le groupe Lufthansa a annoncé hier que l'ensemble de ses compagnies avait transporté 142 millions de passagers en 2018, contre 130 millions l'année précédente. Il établit ainsi un nouveau record. Sa croissance a été portée par le dynamisme des hubs de Zurich, Munich et Vienne, avec des croissances respectives de 9,5%, 9,3% et 8,5%. Le groupe demeure en tête du secteur en Europe devant Ryanair (139 millions), IAG (113 millions) et Air France (100 millions).

    11 Janvier 19 - Les Echos
    L'aéroport de Beauvais a vu son trafic passagers progresser de 4% en 2018

    Au moment où les aéroports de l'Hexagone présentent leurs chiffres de trafic pour l'année écoulée, la plate-forme de Beauvais, spécialisée dans les vols low-cost, annonce une progression de 4% de son trafic au cours des 12 derniers mois. Entre 2015 et 2018, cet aéroport avait vu son trafic annuel diminuer de 12,56%, notamment à la suite d'un changement de stratégie de Ryanair qui pesait alors pour plus de 90% dans le trafic global de la plate-forme. En 2017, la part de la low-cost irlandaise était passée à 81%.

    10 Janvier 19 - aerobuzz.fr
    Norwegian lance le Wi-Fi sur sa flotte long-courrier

    Norwegian Air Shuttle a lancé le déploiement de la connectivité Wi-Fi dans ses Boeing 787-9 et 737 MAX 8. L'accès au Wi-Fi sera achevé sur plus de 50% de la flotte de 787 d'ici 2020. La compagnie a reçu son premier 787-9 connecté en décembre 2018. Le déploiement du Wi-Fi sur le 737 commence pour sa part à mi-janvier 2019. Différents types de forfaits sont proposés, dont une option de base gratuite permettant d'envoyer et de recevoir ses courriels.

    10 Janvier 19 - air-journal.fr
    Economie - Conjoncture

    Economie - Conjoncture

    Les défaillances d'entreprise en hausse dans le monde en 2018

    Les défaillances d'entreprise sont passées de +6% à +10% dans le monde en 2018, relève le cabinet Euler Hermes, après 7 années de repli. Selon l'étude qui prend en compte des pays représentant 83% du PIB mondial, les défaillances devraient se poursuivre cette année (+6%) alors que les institutions internationales prévoient un ralentissement de l'activité et un resserrement des conditions financières. En France, la situation devrait légèrement se dégrader avec 2% de défaillances supplémentaires.

    10 Janvier 19 - La Tribune
    A la une des médias sociaux

    A la une des médias sociaux

    En 2018, l'industrie aéronautique et spatiale française a recruté 12 000 personnes

        

    10 Janvier 19 - En savoir plus : cliquez sur l'image