Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 13 mars 2019
  •  

    Industrie

    Industrie

    Hausse des commandes pour Airbus Helicopters en Amérique du Nord

    Airbus Helicopters a livré en Amérique du Nord 57 appareils et totalisé 75 commandes en 2018, confortant sa place de leader avec 72% de part de marché dans les domaines des hélicoptères civils et parapublics américains. Les commandes de 2018 comprennent la première tranche d'un contrat de 21 machines à destination d'Air Medical Group Holdings, 3 commandes de H160 dont une VIP, des H125 pour la California Highway Patrol, les douanes et la police aux frontières. A noter, également, une forte croissance des ventes à destination de la clientèle privée ou corporate. En 2018, Airbus Helicopters est resté numéro un dans quatre des cinq principaux segments de marché en termes de livraisons en Amérique du Nord, avec 62% du marché parapublic, 71% des ambulances aériennes, 56% des utilitaires et commerciaux et 86% de l'aviation privée et corporate.

    12 Mars 19 - Air&Cosmos
    Safran va installer une usine 3D près de Bordeaux

    Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé mardi 12 mars, à l'issue d'un entretien avec le directeur général de Safran, Philippe Petitcolin, que le groupe allait créer une usine de fabrication 3D sur le site du Haillan, près de Bordeaux, avec la création de 200 emplois. "C'est une excellente nouvelle, c'est 200 emplois pour l'agglomération de Bordeaux sur une activité qui est écologiquement très avancée, qui ira de la recherche à la conception jusqu'au développement de produits", a expliqué le ministre qui a ajouté que Safran s'était engagé à reclasser dans cette usine 30 à 50 salariés de Ford Blanquefort, un site qui produit des boîtes de vitesse automatiques et qui doit fermer en août prochain. 

    12 Mars 19 - Reuters, Capital, Usine Nouvelle, Les Echos
    Collins Aerospace à la conquête du marché européen

    L'américain Collins Aerospace, en s'appuyant sur son assise européenne, espère embarquer sur les futurs programmes d'avions civils et militaires "en leur proposant des systèmes plus intégrés et d'avancer sur l'avion plus intelligent, plus autonome, plus électrique et plus connecté" selon Claude Albert, vice-président Europe du groupe. L'équipementier estime que l'amélioration des opérations de maintenance et de l'exploitation des flottes d'avions pourrait réduire de 50% les pertes annuelles, estimées à 28 milliards de dollars, générées par les retards et les annulations de vol. Cela, en exploitant les données de vols. Le groupe est à l'origine d'une solution, le Fomax, installée à bord des Airbus.

    13 Mars 19 - Le Figaro
    Défense

    Défense

    MBDA, un carnet de commandes record

    MBDA a enregistré en 2018 un montant de prises de commandes supérieur à son chiffre d’affaires. Le missilier a obtenu 4 milliards d’euros de commandes, dont près de 2 milliards grâce à la France. MBDA profite de la modernisation des flottes d’avions de combat, d’hélicoptères et de plateformes marines dans un contexte de recrudescence des tensions internationales. Pour la sixième année consécutive, MBDA a enregistré en 2018 un ratio prise de commandes/chiffre d’affaires supérieur à 1. La France a été le premier client. Le ministère français des Armées a notamment notifié, en novembre dernier, un premier contrat ferme de 200 missiles air-air MICA NG ainsi que la rénovation de 300 MICA actuellement en service.

    12 Mars 19 - La Tribune
    Espace

    Espace

    Thales Alenia Space signe un contrat avec le Népal pour la construction d'un satellite de télécommunications

    L'autorité des Télécommunications du Népal (NTA) et Thales Alenia Space, société commune entre Thales et Leonardo, ont signé, le 11 mars, un accord pour la construction du Satellite National de télécommunications pour le Népal. Ce satellite performant en bandes C et Ku sera lancé d'ici à 2022. Il s'appuiera sur la solution nationale de système satellitaire SpaceBus développée par Thales Alenia Space. Sa principale mission est de rendre accessible l'Internet haut débit dans tout le pays, permettant le développement de services tels que la télémédecine, l'éducation et l'administration en ligne, la gestion des catastrophes, la technologie des informations, l'agriculture, le tourisme, l'énergie hydraulique et d'autres services à valeur ajoutée en complément de la diffusion de télévision directe et du raccordement des téléphones mobiles.

    13 Mars 19 - Boursier.com
    Latesys fournit les lignes d'assemblage des satellites Airbus OneWeb

    Latesys, qui a déjà à son actif la conception, la réalisation et l'installation de la ligne d'assemblage final des Airbus Helicopters H160 à Marignane, intervient également dans la production de la constellation Airbus OneWeb Satellites. Les équipes de Latesys, filiale du Groupe ADF, ont débuté avec une ligne d'assemblage pilote située dans les locaux d'Airbus Defence & Space à Toulouse. Livrée au deuxième semestre 2018, cette ligne a d'ores et déjà produit les premiers satellites Airbus OneWeb lancés le 27 février dernier. Elle a aussi permis "de tester et de valider le processus d'industrialisation applicable aux lignes d'assemblage américaines et d'assurer une cadence de production de 15 satellites par semaine", indique la filiale du Groupe ADF. Ces deux lignes fournies par Latesys sont situées à Merritt Island en Floride et seront livrées au premier trimestre 2019. Il s'agira d'assembler 900 satellites au rythme de 15 par semaine. Latesys a assemblé plusieurs briques technologiques développées dans d'autres secteurs d'activité et a réalisé des transferts de technologies pour concevoir et réaliser ces lignes d'assemblage les plus ergonomiques et les plus automatisées possibles pour raccourcir les délais de production.

    12 Mars 19 - Air&Cosmos
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    L'Agence européenne de la sécurité aérienne suspend tous les vols de Boeing 737 MAX 8

    L'espace aérien européen est interdit aux Boeing 737 MAX 8. L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a suspendu "par mesure de précaution" tous les vols de ces appareils en Europe depuis mardi 12 mars, 20 h, qu'ils soient à destination, au départ, ou à l'intérieur de l'Union européenne ; que les opérateurs soient européens ou issus de pays tiers. Cette décision fait suite au crash, dimanche 10 mars, d'un vol d'Ethiopian Airlines. La France a interdit le survol de son espace aérien. Les compagnies aériennes françaises ne disposent d'aucun Boeing MAX 8 dans leur flotte. La majorité des pays ont décidé de clouer les avions au sol. Les Etats-Unis continuent d'afficher leur soutien à cet appareil clé dans la stratégie commerciale de Boeing. L'Agence fédérale de l'aviation (FAA) a, cependant, demandé au constructeur d'effectuer "au plus tard en avril" des changements sur des logiciels et sur le système de contrôle MCAS conçu pour éviter les décrochages. Boeing doit aussi actualiser le manuel destiné à la formation des pilotes. Insuffisant pour le syndicat des personnels navigants (APFA), représentant des salariés d'American Airlines, qui a demandé à ses membres de ne pas monter à bord d'un 737 MAX 8 s'ils ne se sentent pas en sécurité.

    13 Mars 19 - Les Echos, le Journal de l'Aviation, Le Monde, Le Figaro, Le Parisien
    La croissance du fret aérien pénalisée par la guerre commerciale Etats-Unis/Chine

    L'Association internationale du transport aérien (Iata) a divisé par deux sa prévision de croissance pour le fret aérien cette année, en raison des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Les volumes de fret devraient croître de 2% cette année, selon l'association, contre 3,7% espérés lors de sa précédente prévision publiée en décembre. Le trafic de fret s'est contracté de 1,8% au mois de janvier, a souligné le directeur général de l'association, Alexandre de Juniac, au cours d'une conférence de presse à Singapour. "Nous sommes confrontés à un problème avec le commerce mondial (...). Le commerce transfrontalier s'affaiblit de façon marquée et c'est ce qui pèse sur notre activité dans le fret", a souligné quant à lui le chef économiste de l'association, Brian Pearce. La Chine et les Etats-Unis négocient depuis janvier un accord pour résoudre leur guerre commerciale enclenchée l'an passé, qui s'est matérialisée par des droits de douane punitifs réciproques sur des centaines de milliards de dollars de marchandises. L'effet de ces mesures de rétorsion s'est fait sentir bien au-delà des deux pays, et ont affaibli les perspectives économiques mondiales. Iata a également cité les incertitudes liées au Brexit et à la montée générale du protectionnisme comme facteurs pesant sur le fret aérien.

    12 Mars 19 - Journal de l'Aviation
    Swiss International Airlines met en service son premier Airbus A340 rénové

    Swiss International Airlines a célébré la remise en service du premier de ses cinq A340-300 réaménagés. L’appareil était entré en chantier de rénovation à Dresde à la fin 2018 et a réalisé son premier vol commercial avec sa nouvelle cabine en reliant Zurich et Tokyo le 7 mars. Les quatre autres A340 de sa flotte vont suivre. La modernisation a touché toutes les classes et les cuisines, un nouvel éclairage ainsi qu’un système de divertissement en vol, assorti d’un système de connectivité permettant l’accès à Internet.

    12 Mars 19 - Journal de l’Aviation
    La low-cost de Japan Airlines va s'appeler ZIPAIR Tokyo

    La compagnie Japan Airlines (JAL) a annoncé que sa filiale low-cost se nommerait ZIPAIR Tokyo. Le transporteur a fait une demande pour obtenir un certificat de transport aérien et devrait débuter ses premiers vols commerciaux à la mi-2020. Basée à Tokyo-Narita, elle devrait ouvrir en premier des lignes vers Bangkok-Suvarnabhumi et Seoul-Inchon. ZIPAIR devrait démarrer son activité avec deux Boeing 787-8 issus de la flotte de JAL pour le lancement des pics de la saison d'été. En concurrence directe avec Peach, la filiale low-cost de la compagnie All Nippon Airways (ANA), elle lancera des vols régionaux en Asie, mais compte aussi ouvrir des vols transpacifiques et vers l'Europe. 

    12 Mars 19 - Air&Cosmos
    La Malaysia Airlines en suspens

    Le sort de Malaysia Airlines pourrait être scellé rapidement. Interrogé sur l'avenir de la compagnie aérienne nationale, le Premier ministre malaisien, Mahathir Mohamad, a déclaré que le gouvernement devrait décider bientôt s'il allait continuer de la soutenir ou arrêter en la vendant ou en la liquidant. "C'est une décision très grave de fermer la compagnie aérienne", a t-il déclaré avant de poursuivre : "nous allons toutefois étudier la question de savoir si nous devrions la liquider, la vendre ou la refinancer. Ceci étant à la discrétion du gouvernement". Malaysia s'enlise dans ses difficultés financières depuis près de dix ans et les deux accidents qu'elle a subis en 2014 ont achevé de mettre en déroute sa santé économique. Elle avait été rachetée par le fonds souverain Khazanah fin 2014, qui avait transféré les activités dans une nouvelle entité, parallèlement à un changement d'identité visuelle. Un plan de restructuration avait également été lancé pour redresser la compagnie. Mais, affaiblie par la concurrence des low-cost, Malaysia Airlines continue d'accumuler les pertes. En 2018, elle a enregistré un chiffre d'affaires stable (+1%) mais reconnaît avoir manqué son objectif de retour à l'équilibre, sans pour autant dévoiler ses résultats, en raison de la conjoncture économique (augmentation du prix du pétrole et volatilité des taux de change) ainsi que d'une pénurie d'équipages. Face au manque de réponse du marché, elle a renoncé à vendre ses six A380 et cherche désormais à les rentabiliser en les affectant aux vols de pèlerinage vers l'Arabie saoudite. Elle a lancé une compagnie dédiée à ces opérations, Amal Airlines, qui est opérationnelle depuis la fin de l'année 2018.

    12 Mars 19 - Journal de l'Aviation
    La privatisation d'ADP devant l'Assemblée nationale

    La privatisation d'ADP sera débattue jeudi 14 mars au matin à l'Assemblée nationale dans le cadre de la deuxième lecture de la loi Pacte, portée par le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire. Le vote sur l'ensemble du texte interviendra vendredi 15 mars. Il prévoit la possibilité pour l'Etat de passer sous la barre des 50% dans le capital d'ADP Aéroports de Paris.

    13 Mars 19 - L'Opinion
    A la une des médias sociaux

    A la une des médias sociaux

    "Avion vert" : Safran Landing Systems propose déjà une solution de roulage électrique pour l'A320

         

    13 Mars 19 - Safran Landing Systems