Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 10 avril 2019
  •  

    Industrie

    Industrie

    Airbus : jour J pour le passage de témoin entre Tom Enders et Guillaume Faury

    L'ensemble de la presse revient sur le symbolique passage de témoin entre Tom Enders et Guillaume Faury à la tête du groupe Airbus et qui a lieu aujourd'hui à Amsterdam. Tour à tour, les médias abordent, d'une part, le "bilan" de Tom Enders et, d'autre part, les "défis" qui attendent son successeur. Concernant le bilan du premier, Marwan Lahoud, ex-directeur de la Stratégie d'Airbus, rappelle qu'"entre 2012 et 2019, le cours de Bourse est passé de 30 à 120 euros. Tom Enders a rendu le groupe bien plus fort qu'il ne l'était auparavant". Guillaume Faury devra non seulement poursuivre l'oeuvre entreprise mais aussi emmener le groupe "encore plus haut", dans les trois grands domaines d'activité du groupe, le civil, la défense et le spatial. 

    10 Avril 19 - Ensemble de la presse
    Airbus Helicopters choisit la Malaisie pour y positionner son hub régional

    Airbus Helicopters a retenu la Malaisie pour y positionner son hub régional pour la maintenance, la réparation et la révision des aéronefs, ainsi que pour la simulation de formation, les livraisons et les finitions nouvelles. Bruno Even, PDG d'Airbus Helicopters, a déclaré à ce sujet : "c'est notre stratégie pour renforcer la présence du groupe en Malaisie dans tous les domaines, y compris les avions commerciaux, le transport militaire et les applications spatiales". La Malaisie est en effet l'un des marchés stratégiques les plus importants pour Airbus Helicopters qui détient près de la moitié de parts de marché. Cette année, le constructeur prévoit de livrer jusqu'à 12 hélicoptères à partir de son nouveau centre d'achèvement et de livraison, situé près de Kuala Lumpur. Ce centre de plus de 10 000 m2, entièrement équipé pour fournir tous les services nécessaires aux clients, doit recevoir prochainement un simulateur de vol AS365 Dauphin. Sa certification par l'Autorité de l'Aviation civile malaisienne est attendue d'ici la fin du mois. Selon Bruno Even, ce centre est à même de livrer 20 hélicoptères par an et a déjà reçu des commandes de Singapour, de Malaisie, de Thaïlande et des Philippines. Après plus de 15 ans de présence en Malaisie, plus de 100 hélicoptères civils et militaires construits par Airbus Helicopters sont opérationnels localement.

    10 Avril 19 - The Sun Daily - New Straits Times Online - AEC News Today
    L'aéronautique, secteur stratégique pour l'économie française

    L'aéronautique est le secteur d'excellence de l'économie française. L'an dernier, le secteur a enregistré 55,7 milliards d'euros de ventes à l'étranger, selon les Douanes, représentant 12% des exportations. Pour sa part, Airbus représente plus de la moitié de ce chiffre, le ministère du Commerce extérieur ayant comptabilisé la livraison de 347 Airbus depuis la France pour un montant de 28,3 milliards d'euros. Et, alors que la France affichait, l'an dernier, un déficit commercial des biens de 60 milliards d'euros, l'aéronautique et le spatial dégagaient un excédent de 27,1 milliards, en hausse de 14% par rapport à 2017. Selon l'Insee, ces exportations aéronautiques représentent 3,2% du PIB et cette concentration des exportations aéronautiques dans l'économie française a tendance à s'accentuer puisqu'elle est aujourd'hui quatre fois plus importante qu'il y a 20 ans. De plus, l'effet d'entraînement n'est pas négligeable : selon l'Insee, un euro de valeur ajoutée générée par sa branche se traduisait, en 2011, par 3,60 euros de valeur ajoutée générée dans le reste de l'économie.

    10 Avril 19 - Les Echos
    Virgin Atlantic présente la nouvelle cabine de ses douze futurs A350-1000

    Virgin Atlantic a présenté les cabines qu'elle a conçues pour les douze A350-1000 qu'elle a commandés et dont quatre lui seront livrés cet année à partir de cet été. Pour la classe Affaires, qui compte 44 sièges,  la compagnie a choisi le Cirrus de Safran Seats qui se transforme en lit plat, et a retenu un écran de 18,5 pouces, le plus grand de la flotte. La classe Premium Economy (56 places) sera équipée de sièges construits par Collins Aerospace. La classe Economy (235 places) recevra des fauteuils construits par Recaro, disposés en 3-3-3. Les appareils sont attendus pour 2021. Actuellement, Virgin Atlantic exploite une flotte composée de quatorze A330 (quatre -200 et dix -300), dix-sept 787-9, six A340-600 et huit 747-400.

    10 Avril 19 - journal-aviation.com
    Safran réalisera les cabines des trois nouveaux A330-900 de Corsair

    La compagnie Corsair International, qui a décidé de s'équiper de trois Airbus A330-900 pris en leasing chez Avolon, a confié la réalisation des cabines des appareils au groupe Safran. Lors du salon Aircrafts Interiors, qui s'est déroulé il y a quelques jours à Hambourg, Safran, Corsair et Avolon ont signé un accord à ce sujet. Safran équipera ces avions d'un ensemble complet de sièges Z400 en classe Economie et de sièges Z535 en Premium, combinés au système de divertissement à bord RAVE. Les cabines comporteront également des espaces de repos au pont inférieur destinés aux PNC. Corsair International doit réceptionner le premier de ses trois A330 fin 2020. La compagnie Corsair a décidé de s'équiper d'une flotte tout-Airbus d'ici 2023.

    10 Avril 19 - air-journal.fr
    A lire : comment certifie-t-on les avions dans le monde aujourd'hui

    France Culture a consacré une émission aux méthodes de certification des aéronefs qui volent dans le monde entier. Ces certifications se caractérisent d'abord par leur durée : "entre le tout début et la toute fin, la procédure s'étend sur au moins 5 ans", explique Xavier Tytelman, consultant aéronautique chez CGI Consulting. "On ne certifie pas l'avion directement en tant que tel en un seul morceau. On teste d'abord les différentes pièces une par une, au sol ou sur d'autres avions". Ainsi, les nouveaux moteurs sont testés sur des avions déjà en service. L'avion est quant à lui testé en soufflerie et en simulateur. "Puis, on se rapproche petit à petit de la version finale". Concernant les certifications, celles données par la FAA et par l'EASA ont valeur de sésame : "ce sont des certificats extrêmement fiables et qui disposent d'un haut degré de confiance, explique Xavier Tyleman. Et tout, absolument tout, fait l'objet d'une certification ; il y a des centaines de normes pour la moindre petite pièce, le moindre écrou, la façon de serrer l'écrou (...). On impose une précision et des obligations démesurées par rapport à la plupart des autres industries".

    10 Avril 19 - France Culture
    Défense

    Défense

    Thales signe un contrat avec l'armée suisse

    Thales a annoncé qu'il avait signé, fin mars, un contrat avec l'armée suisse portant sur la fourniture d'un "système de renseignement d'origine image" constitué à partir de son Système d'Aide à l'Interprétation Multi-Capteurs (MINDS). Ce contrat prendra effet au début de l'année 2020. Son montant n'a pas été précisé. La plateforme "permettra la collecte, l'analyse et l'exploitation de l'ensemble des données images utilisées par les autorités suisses", a précisé Thales.

    10 Avril 19 - cerclefinance.com
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    Japan Airlines prépare l'introduction de l'A350-900 dans sa flotte

    Japan Airlines prépare l'arrivée dans sa flotte de l'Airbus A350. Le premier biréacteur entrera en service le 1er septembre sur la liaison Tokyo-Fukuoka. Le programme des A350 s'étoffera par la suite, en direction de Sapporo, Okinawa et Osaka. Les appareils seront aménagés en configuration triclasse de 369 places (12 Première, 94 Affaires et 263 Eco). Japan Airlines (JAL) a en commande 31 A350 XWB : 18 A350-900 et 13 A350-1000. Il s'agit de la toute première commande d'Airbus de la part de la compagnie japonaise.

    10 Avril 19 - journal-aviation.com -aircosmosinternational.com
    Privatisation d'ADP : des parlementaires veulent organiser un "Référendum d'Initiative Partagée"

    Des parlementaires, députés et sénateurs, issus notamment du PS, du PCF et de LR ont annoncé, hier, avoir recueilli les signatures nécessaires à un possible Référendum d'Initiative Partagée (RIP) contre la privatisation d'Aéroports de Paris. Ce projet de consultation vise à rendre  ADP "insusceptible de privatisation", a déclaré Boris Vallaud, porte-parole des députés PS. Alors que 185 signatures sont requises pour lancer cette procédure jusqu'ici inédite, les parlementaires ont recueilli 197 paraphes en sa faveur. Le projet de loi Pacte -qui inclut la privatisation d'ADP- doit être adopté définitivement jeudi à l'Assemblée.

    10 Avril 19 - La Tribune
    EasyJet base un 8ème avion à Lyon-Saint-Exupéry

    La compagnie britannique EasyJet, dont la flotte ne compte que des appareils de la famille A320, vient d'annoncer qu'elle basait un 8ème A320 à l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. Cela lui permet de proposer à la vente 3,5 millions de sièges à Lyon, soit une hausse de 12%  de son offre. La compagnie opérera au total 47 destinations depuis cette plateforme, ouvrant deux nouvelles lignes et en renforçant d'autres.

    10 Avril 19 - air-cosmos.com
    American Airlines annule des vols jusqu'au 5 juin et revoit à la baisse ses prévisions d'activité

    La compagnie American Airlines a abaissé ses prévisions au premier trimestre en raison de plusieurs raisons, dont le "shutdown" (la fermeture des administrations américaines en décembre et en janvier) et le blocage au sol des quatorze 737 MAX-800 que compte la flotte et qui a entraîné l'annulation de 940 vols. Par ailleurs, la première compagnie américaine ne peut plus faire voler les vingt-quatre 737-MAX qu'elle détient et a annoncé une extension de l'annulation de certains vols jusqu'au 5 juin. Avant elle, Southwest Airlines a également revu sa prévision de chiffre d'affaires à la baisse, notamment en raison de l'immobilisation de ses 737 MAX dont elle est l'un des plus gros utilisateurs.

    10 Avril 19 - AFP - journal-aviation.com
    Economie - Conjoncture

    Economie - Conjoncture

    Donald Trump menace l'Europe de nouveaux droits de douane

    L'ensemble de la presse revient sur la menace brandie par Donald Trump, mardi 9 avril, d'imposer des droits de douane contre l'Europe qu'il accuse d'avoir subventionné Airbus. Lundi, le représentant au commerce des Etats-Unis a publié une liste de produits taxables, qui va des hélicoptères civils aux yaourts, en passant par les maillots de bain féminins. L'Union Européenne estime pour sa part que les montants n'ont pas été validés par l'OMC et qu'il convient d'attendre le verdict. Selon Le Monde, cette querelle aéronautique est jugée "absurde" par les experts : les marchés financiers ne savent pas financer des projets d'avions qui s'étalent sur des décennies et ces aides sont jugées indispensables, fiscales et militaires, aux Etats-Unis ; par des avances d'Etat en Europe.

    10 Avril 19 - Ensemble de la presse
    A la une des médias sociaux

    A la une des médias sociaux

    L'Aéro-Club de France et le Musée de l'Air et de l'Espace invités par le Japon pour la commémoration du 100e anniversaire de la mission Faure

            

    10 Avril 19 -