Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 07 mai 2019
  •  

    Industrie

    Industrie

    Le démonstrateur de taxi aérien urbain CityAirbus réalise son premier vol en Allemagne

    Le démonstrateur de taxi aérien urbain sans pilote CityAirbus développé par Airbus Helicopters a réalisé son premier vol le 3 mai à Donauwörth, en Allemagne. Le vol s'est déroulé sous forme d'un « saut attaché » destiné à évaluer les performances du système propulsif ainsi que des commandes de vol. Airbus Helicopters n'a pas officiellement communiqué sur le sujet mais son directeur général, Bruno Even, s'est réjoui de cette première en postant sur Twitter une photo des équipes d'ingénieurs devant l'aéronef à décollage et atterrissage vertical. « Félicitations aux équipes d'Airbus et de Siemens qui ont effectué le premier décollage réussi », a-t-il écrit. Après les tests au sol qui ont mis l'accent sur les performances des systèmes de propulsion et de contrôle de vol, le programme de tests en vol va se poursuivre cette année à Manching, en Bavière. Le CityAirbus avait été présenté le 11 mars aux citoyens et élus d'Ingolstadt, partenaires avec Airbus Helciopters dans le cadre de l'initiative européenne EIP-SCC pour les villes intelligentes, qui consiste entre autres à proposer des alternatives à la congestion urbaine.

    07 Mai 19 - air-cosmos.com, Les Echos
    Addev Materials rachète Graytone, spécialiste de la peinture dans l'aéronautique civile et militaire

    Grâce à ses 38 millions d'euros d'augmentation de capital obtenus auprès de Tikehau et de bpifrance début avril, Addev Materials a conclu dans la foulée l'acquisition du groupe Graytone, en Grande-Bretagne, spécialiste des peintures, teintures et traitements de surface dans l'aéronautique civile et militaire. L'idée est d'anticiper les demandes de services et de valeur ajoutée de plus en plus pressantes des sous-traitants de Boeing et d'Airbus, détaille Les Echos. 

    07 Mai 19 - Les Echos
    Aérospatiale : les atouts de la région Nouvelle-Aquitaine

    A la faveur notamment de l'annonce récente par Safran de l'ouverture d'un nouveau site au Haillan, près de Bordeaux, Air & Cosmos publie un dossier spécial consacré à la Nouvelle-Aquitaine, troisième région aérospatiale française dans ce secteur. Ce dossier, agrémenté d'une carte qui dresse le panorama de l'aérospatiale et des sites dans la région, est aussi l'occasion de dresser un état des lieux du secteur avec Yann Barbaux, président du pôle de compétitivité Aerospace Valley, ou avec Alain Rousset, le président de région, qui détaille les contours du « Plan Maryse Bastié » dédié à la filière aérospatiale et à la défense, qui sera lancé d'ici quelques semaines. L'implantation de Safran montre selon Alain Rousset que « le modèle économique et l'écosystème économique de confiance que le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a mis en place porte largement ses fruits ».

    07 Mai 19 - Air & Cosmos
    Défense

    Défense

    Le patron des Forces aériennes rend hommage au Mirage 2000D

    En visite sur la base aérienne 133 de Nancy-Ochey ce lundi 6 mai, le général de corps aérien (GCA) Jean Rondel, patron des Forces aériennes, est venu rendre hommage à l'un des actuels avions fétiches de l'armée de l'Air française, le Mirage 2000D. « Il a été bien rénové ce Mirage 2000D, de sorte que l'avion d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celui que nous avons connu il y a 20 ans, lors de l'opération Trident au Kosovo, a-t-il déclaré à France 3 Grand Est. Le système d'armes a évolué au fur et à mesure et la rénovation [de 55 de ces avions dans les prochains mois] permettra d'apporter de nouvelles fonctionnalités ou encore de compenser la disparition de certains armements air-air et de rendre le 2000D capable de tirer le missile Mica infrarouge ».

    07 Mai 19 - France 3
    Espace

    Espace

    Le satellite EDRS-C, du réseau SpaceDataHighway, sera lancé en juillet

    Le satellite EDRS-C, deuxième nœud du réseau SpaceDataHighway (également appelé EDRS), sera lancé le 24 juillet 2019 par un lanceur Ariane 5 vers son orbite géostationnaire, a annoncé Airbus Defence and Space dans un communiqué. Positionné au-dessus de l’Europe, il assurera la sauvegarde du système SpaceDataHighway, doublera les capacités de transmissions et permettra de relayer les données de deux satellites d’observation en parallèle. Basé sur une technologie laser de pointe, SpaceDataHighway est en quelque sorte le premier réseau de « fibre optique » de l’espace, unique en son genre avec un débit de 1,8 gigabit/seconde constitué de satellites en orbite géostationnaire et d’un réseau de stations au sol.

    07 Mai 19 - aeromorning.com
    Airbus Defence and Space choisi pour constuire le nouveau satellite de télcommunication du malaisien MEASAT

    Airbus Defence and Space a été choisi par MEASAT Global Berhad, le principal opérateur malaisien de télévision par satelllite, pour construire MEASAT-3d, un nouveau satellite de télécommunication multimission qui remplacera les capacités existantes et permettra à MEASAT de renforcer ses activités en Malaisie, en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique. Placé en orbite à 91,5° Est, sur la même orbite que le satellite MEASAT-3b, également construit par Airbus, MEASAT-3d offrira des performances accrues et remplacera progressivement MEASAT-3 et MEASAT-3a afin de consolider son offre de télévision par satellite haut de gamme en Asie.

    07 Mai 19 - aeromorning.com
    Les entreprises françaises fédérées grâce au GIFAS pour l'édition 2019 du salon Satellite

    Pour la première fois, le GIFAS fédère la présence française pour l'édition 2019 du salon Satellite dédié à l’espace qui se déroule du 6 au 9 mai 2019 à Washington, aux Etats-Unis, rapporte Aeromorning. En partenariat avec Aerospace Valley, le pavillon français accueille treize sociétés. D’autres sociétés françaises disposent par ailleurs de leur propre stand, telles que Airbus, ArianeGroup, Thales, Safran et Saft. En 2017, la filière spatiale française a généré un chiffre d’affaires consolidé de 4,62 millions d'euros en 2017, employait directement 15 683 personnes et représentait 53% du chiffre d'affaires consolidé de l’industrie spatiale européenne.

    07 Mai 19 - aeromorning.com
    Airbus Defence and Space prend la tête du consortium chargé de construire deux satellites pour Spainsat

    Airbus Defence and Space prend la tête d’un consortium industriel chargé de construire deux satellites de nouvelle génération du programme Spainsat, pour le compte de l’opérateur gouvernemental espagnol Hisdesat. Le consortium regroupe Airbus Defence and Space Espagne, Airbus Defence and Space France, Thales Alenia Space Espagne et Thales Alenia Space France. Les deux satellites, dont le premier exemplaire doit être lancé en 2023, fonctionneront en bandes X, Ka militaire et UHF. Ils seront assemblés sur la base de la plateforme nouvelle génération Eurostar Neo.

    07 Mai 19 - air-cosmos.com
    Blue Origin effectue un nouvel essai de lancement de sa fusée New Shepard

    Blue Origin, l'entreprise spatiale du PDG d'Amazon, Jeff Bezos, a réalisé le 2 mai dernier un nouvel essai de lancement et d'atterrissage avec sa fusée New Shepard. Le lancement a été effectué depuis le site de Blue Origin situé dans l'ouest du Texas tandis que les atterrissages ont eu lieu autour de la base de lancement. Blue Origin envisage jusqu’à 25 réutilisations du premier étage de cette fusée destinée au tourisme spatial.

    07 Mai 19 - L'Usine Nouvelle
    ArianeGroup démarre la production des 14 premiers exemplaires du lanceur européen Ariane 6

    En charge de la commercialisation du futur lanceur européen, Arianespace a annoncé lundi 6 mai avoir commandé les premières Ariane 6 de série à son fournisseur ArianeGroup. L’industriel va démarrer la production des 14 premiers exemplaires qui voleront entre 2021 et 2023 et seront produits dans les usines du groupe en France, en Allemagne mais également dans les 13 pays participant au programme Ariane 6. Le premier vol d’Ariane 6 est prévu pour 2020.

    07 Mai 19 - L'Usine Nouvelle
    L'engouement croissant pour la conquête spatiale en Chine

    Le correspondant du quotidien Le Monde à Shanghai revient sur l'engouement croissant pour l'espace des Chinois et de la Chine, où a été inaugurée mi-avril la Base Mars 1. Cette installation située dans le désert de Gobi, dans la province du Gansou, simule la vie sur Mars pour sensibiliser à la conquête spatiale. En 2018, le pays a lancé 35 fusées, soit plus que tous les autres pays du monde, rappelle Le Monde. Début 2019, l’expédition de Chang’e 4 sur la face cachée de la Lune a suscité des élans de fierté et de patriotisme en Chine. « La fierté patriotique, c’est naturel : les Américains étaient très fiers de leur pays quand Apollo s’est posé sur la Lune, explique le professeur Wang Kedong, de l’université d’aéronautique et d’astronautique de Pékin. Dans la conquête spatiale, les Etats-Unis sont toujours en avance. Et parce que la Chine n’en est qu’aux premiers pas de son exploration, le public et les médias s’y intéressent ».

    07 Mai 19 - Le Monde
    Airbus Defence and Space et Thales Alenia Space concluent avec succès la définition de gestion des risques de la constellation LEO de Telesat

    Airbus Defence and Space et Thales Alenia Space ont tous les deux annoncé le 6 mai avoir conclu avec succès la phase de définition système et de gestion des risques de la constellation LEO de Telesat. Airbus était chargé de l'optimisation du système, de la gestion des exigences techniques et de la conception initiale des principaux composants matériels et logiciels pour les segments sol et spatial, ainsi que pour le terminal utilisateur. « C'est une formidable opportunité pour Airbus, qui devrait permettre d'améliorer encore les capacités de conception et d'industrialisation de systèmes de bout en bout, avec un grand nombre de satellites identiques » a indiqué Airbus. « Le consortium Thales Alenia Space / Maxar a maintenant considérablement progressé dans la conception détaillée et dérisquée du système complet en orbite basse, incluant l'optimisation du système, les exigences de développement, les compromis d'ingénierie et le prototypage de la technologie pour concevoir des designs mûrs et probants appliqué au segment spatial, au segment sol, et aux terminaux utilisateurs de Telesat LEO », a expliqué de son côté Thales.

    07 Mai 19 - La Tribune, Boursorama
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    Alitalia et Asiana Airlines adhèrent à l'Association française du travel management

    L'Association française du travel management (AFTM), qui représente les responsables des déplacements professionnels, accueille désormais deux nouveaux partenaires Opale : les compagnies aériennes Alitalia et Asiana Airlines. « Notre nouvelle organisation avec un département Business Travel et des équipes dédiées nous permet de proposer un service sur mesure et adapté aux besoins des entreprises, a déclaré Aldo D'Elia, directeur d'Alitalia pour la France et le Benelux. Aussi, il nous apparaît évident d’adhérer à l’AFTM, qui est aujourd’hui un acteur incontournable du voyage d’affaires ». « Nous voyons ce partenariat comme une chance supplémentaire qui nous est offerte dans notre développement sur le marché français », a déclaré de son côté Hervé Jacq, le directeur commercial du sud-Coréen Asiana Airlines. 

    07 Mai 19 - air-journal.fr
    Air Moldova inaugure la liaison Chisinau-Nice

    Depuis le 26 avril 2019, la compagnie nationale moldave Air Moldova propose jusqu’à trois vols par semaine entre sa base, la capitale moldave Chisinau, et l’aéroport de Nice-Côte d’Azur. Ces vols sont opérés grâce à un Airbus A319 de 138 sièges. Air Moldova est sans concurrence sur cette route proposée à partir de 99 euros aller simple, sa deuxième destination vers la France où elle dessert déjà l’aéroport de Beauvais.

    07 Mai 19 - air-journal.fr
    ADP et NavBlue partenaires du projet de deuxième aéroport à Mexico

    Le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador souhaite transformer la base militaire aérienne de Santa Lucia, située en banlieue de Mexico, en second aéroport de la capitale pour soulager celui de Benito Juarez, arrivé à saturation. Le site est appelé à devenir un « aéroport mixte accueillant la base militaire ainsi que des opérations commerciales et civiles » selon Aéroports de Paris (ADP) qui, via sa filiale ADP Ingénierie, doit réaliser des études d'aménagement pour les autorités mexicaines aux côtés de Navblue, filiale d'Airbus. Andrés Manuel Lopez Obrador promet qu'une première tranche de travaux sera inaugurée en 2021. Pour ADP, il s'agit d'un objectif « ambitieux » mais qui pourrait être tenu avec une construction « accélérée ».

    07 Mai 19 - Agence France-Presse
    Les raisons du succès de Netjets, premier acteur mondial de l'aviation d'affaires

    L'Opinion revient sur le succès de Netjets, premier acteur mondial dans le secteur de l'aviation d'affaires, qui a enregistré une croissance globale de 6 % à 7 % par an ces cinq dernières années après une baisse en 2008. Netjets reste le plus important client des cinq grands constructeurs mondiaux d’appareils d’affaires que sont le français Dassault Aviation, les américains Cessna et Gulfstream, le brésilien Embraer et le canadien Bombardier. La discrétion, rappelle L'Opinion, est un des piliers de la réussite de cette entreprise née en 1964 dans l’Ohio et qui ne communique pas ses résultats.

    07 Mai 19 - L'Opinion
    Environnement & Développement durable

    Environnement & Développement durable

    La start-up d'éco-pilotage Open Airlines récompensée par un prix européen

    La société toulousaine Open Airlines a remporté un prix du meilleur pitch à Bruxelles dans le cadre du concours 2019 des meilleures start-ups pour la mobilité soutenu par le Parlement et la Commission européenne. Développé par Open Airlines, le système SkyBreathe permet un éco-pilotage des avions grâce aux données recueillies pendant les vols. « C'est une reconnaissance importante car ce prix est difficile à obtenir alors que 574 start-up étaient engagées dans le concours », a déclaré Alexandre Feray, le fondateur et PDG d'OpenAirlines, à La Dépêche du Midi.

    07 Mai 19 - La Dépêche du Midi
    A la une des médias sociaux

    A la une des médias sociaux

    La future génération d'avions civils sera équipée d'une motorisation hybride

       

    07 Mai 19 - En savoir plus : cliquez sur l'image