Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 07 juin 2019
  •  

    Industrie

    Industrie

    Salon du Bourget : l'Avion des Métiers n'a jamais été autant d'actualité, souligne Eric Trappier

    Le secteur aéronautique et spatial français prévoit de recruter cette année encore quelque 15 000 personnes. Eric Trappier, président du GIFAS, l'a encore rappelé lors de la conférence de presse de présentation du 53ème Salon du Bourget, au cours de laquelle les multiples initiatives des industriels et du GIFAS pour recruter ont été largement commentées. Parmi celles-ci, l'Avion des Métiers, créé par le Groupement, "n'a jamais été autant d'actualité", a souligné Eric Trappier. Cette initiative qui se déroule pendant le Salon, et déjà évoquée dans nos synthèses précédentes, mise encore plus cette année sur l'innovation au sein de l'aéronautique. Il s'agit bien ici de casser l'image parfois négative des professions de l'industrie et d'attirer les jeunes générations et leurs parents, dont les recommandations sont déterminantes dans l'orientation de leurs enfants. L'espace accueillera pendant le Salon 5 000 élèves du secondaire, soit 2 000 de plus qu'en 2017, venus de 200 établissements de toute la France. Ils seront encadrés par des étudiants en écoles d'ingénieurs aéronautiques avec des visites guidées au sein de l'Avion des Métiers. Sur place, ils pourront prendre contact avec les 44 établissements de formation à l'aéronautique présents. Les recruteurs seront également présents : 22 000 offres d'emplois seront présentées sur place par des entreprises ainsi que par les Armées. Soit plus du double d'il y a deux ans. En sus, figurent 5 000 propositions de contrats en alternance et 8 000 offres de stages. L'ensemble de ces offres seront proposées sur l'Avion des Métiers mais aussi directement chez les exposants (dans le hall 2) qui participent et relayent l'initiative.

    07 Juin 19 - journal-aviation.com
    Airbus : 313 avions livrés depuis le début de l'année

    Airbus a annoncé avoir livré 81 avions au cours du mois de mai, ce qui représente le rythme le plus élevé depuis le but de l'année. Au total, l'avionneur a livré, depuis le 1er janvier, 313 avions et espère en livrer en 2019 entre 880 et 890 au total. Parmi ces 313 livraisons figurent 43 A350, 3 A380 et 128 A320neo. A ce sujet, on notera que le premier A321neo destiné à La Compagnie, a réalisé hier son premier vol direct entre Orly et l'aéroport de New York-Newark. L'appareil est équipé de LEAP-1A et présente une cabine tout-affaires de 76 sièges.

    07 Juin 19 - cerclefinance.com - Reuters - investir.lesechos.fr - tradingsat.com - zonebourse.com
    Airbus : 6 faits que vous ignorez à propos de l'avionneur européen qui fête ses 50 ans

    Alors que l'ouverture du 53ème Salon du Bourget approche et qu'Airbus y jouera comme à l'accoutumé un rôle majeur, BFMTV revient sur "6 faits que vous ignorez sûrement sur ce fleuron européen qui fête ses 50 ans". Et, de fait, le média revient tour à tour sur les origines de la marque "Airbus", sur la façon dont l'avionneur choisit le nom de ses avions, sur les dimensions hors norme du hangar d'assemblage de l'A380 etc. A propos du nom donné aux avions, le média rappelle que le premier appareil fut dénommé A300 en raison du nombre de sièges qu'il devait recevoir (au final, sa capacité sera ramenée à 298).

    07 Juin 19 - BFMTV
    Boeing souhaite à son tour un bon anniversaire à Airbus et "100 ans de succès"

    Comme Airbus l'avait fait en 2016 pour le centenaire de l'avionneur américain, Boeing vient de féliciter en images Airbus pour ses 50 ans d'existence. Plusieurs salariés d'équipes de Boeing du monde entier et Dennis Mullenburg, son CEO, ont salué Airbus dans un clip intitulé "nous sommes heureux que vous soyez là", et ce en plusieurs langues. Le félicitant pour ses 50 ans d'existence, ils lui souhaitent également "100 ans de succès".

    07 Juin 19 - AFP - deplacementspros.com - Le Figaro
    Boeing : des pilotes de plusieurs compagnies américaines participent à des tests correctifs du 737 MAX

    The Wall Street Journal a suivi les séances d'entraînement de pilotes de diverses compagnies américaines dans des simulateurs de Boeing 737 MAX. Ces pilotes sont volontaires pour conseiller l'avionneur sur le correctif apporté à l'appareil. Le quotidien revient en détail sur une séance menée avec deux pilotes d'American Airlines aux commandes, lesquels estiment que les corrections apportées par Boeing (MCAS version 12.1) donnent satisfaction. Selon le quotidien, une fois que la FAA aura approuvé les modifications apportées au logiciel, il faudra 45 jours à American Airlines pour former chacun de ses 4 200 pilotes de 737.

    07 Juin 19 - The Wall Street Journal - L'Opinion
    Défense

    Défense

    SCAF : l'Allemagne débloque une première enveloppe de 32,5 millions d'euros

    La commission du budget du Bundestag en Allemagne vient de débloquer une première enveloppe de 32,5 millions d'euros pour pouvoir démarrer le projet du futur avion de combat franco-allemand. Cette décision, annoncée hier, survient alors que le projet militaire commun devrait être scellé dans 10 jours pendant le Salon du Bourget avec la signature d'un accord entre les deux ministres de la Défense français et allemand, Florence Parly et Ursula von der Leyen. Cette première étape, qui est financée à parité par la France, représente donc un total de 65 millions d'euros. Elle doit permettre de poser les grandes lignes de l'aéronef au cours des 24 mois prochains. A ce sujet, Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation leader sur ce projet, a expliqué que l'équipe constituée avec Airbus a déjà soumis aux deux gouvernements des premières propositions en espérant obtenir très vite le financement d'études plus détaillées, mais surtout de démonstrateurs. Plusieurs entreprises françaises et allemandes interviendront dans le programme, dont Safran qui devrait obtenir, de la part de la DGA, des crédits de 115 millions d'euros, dans le cadre d'un programme d'études pour concevoir les parties chaudes du moteur, dont la chambre à combustion. Au total, le coût du projet est évalué entre 8 et 10 milliards d'euros.

    07 Juin 19 - Le Parisien - Les Echos
    SCAF : le chef d'état-major de l'armée de l'Air souhaite disposer de démonstrateurs dès 2026

    Le général d'armée aérienne Philippe Lavigne, chef d'état-major de l'armée de l'Air, revient dans une interview sur l'engagement des forces en opération et sur la préparation de l'avenir à travers les différents programmes en cours. A ce sujet, il constate que, dans le court terme, "la mise en oeuvre du Rafale F3R va nous permettre de conserver la supériorité opérationnelle. Le standard F4, en développement, améliorera la connectivité entre différents vecteurs, mais aussi les capacités de guerre électronique et l'efficacité du radar". Et d'ajouter : "c'est un peu la première brique du SCAF". Pour lui, "le SCAF sera notre atout pour conserver la supériorité opérationnelle (...). Le SCAF doit couvrir l'ensemble du spectre de la dissuasion, jusqu'à la guerre asymétrique". Enfin, Philippe Lavigne revient sur les grandes caractéristiques attendues de l'aéronef et ajoute : "2040 est la date prévue de mise en service du SCAF, mais entre 2020 et 2040, dès 2026 idéalement, nous souhaitons avoir des démonstrateurs".

    07 Juin 19 - Air & Cosmos
    Dassault Aviation : le Qatar a reçu ses 5 premiers Rafale

    Cinq Rafale sont arrivés au Qatar mercredi après avoir décollé de Bordeaux-Mérignac et ont été réceptionnés par l'armée qatarienne, lors d'une cérémonie organisée sur la base aérienne de Dukhan, en présence de l'émir du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad al-Thani, entouré de plusieurs ministres, de l'ambassadeur de France au Qatar et d'Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation. Ces cinq appareils font partie de la commande pour 24 appareils signée en mai 2015. A celle-ci s'ajoutait une option sur 12 Rafale supplémentaires que le Qatar a exercée en décembre 2017. Cette première option est entrée en vigueur en mars 2018. Depuis, Doha a pris une seconde option pour 36 Rafale supplémentaires. Les premiers pilotes et mécaniciens qatariens ont été formés en France dans le cadre d'un accord avec l'armée de l'Air française. Le Qatar a, au total, commandé à Dassault Aviation 72 Rafale, options comprises. Le Figaro note que le Qatar est un fidèle client de l'avionneur à qui il a notamment acheté par le passé des Mirage 2000 et des Alpha Jet. A ce jour, le Rafale fait l'objet de 96 commandes fermes de la part de trois clients à l'international : le Qatar, l'Inde et l'Egypte.

    07 Juin 19 - Le Figaro - sputniknews.com
    MBDA : le Brésil doit commander une centaine de missiles Meteor dans les prochains jours

    Selon La Tribune, MBDA doit signer dans les prochains jours un contrat important au Brésil portant sur l'armement du Gripen NG. Le missilier va fournir une centaine de missiles air-air Meteor dans le cadre d'un premier lot. Outre le Gripen, le Meteor équipe également le Rafale et l'Eurofighter.

    07 Juin 19 - La Tribune
    Lutte contre les incendies de forêts : 37 aéronefs engagés cet été en France

    Cet été, 37 aéronefs seront mobilisés pour lutter contre les incendies de forêt, annonce le ministère de l'Intérieur qui vient de lancer officiellement la saison de lutte contre ce fléau. Cette flotte comprend 3 avions d'investigation et de coordination (Beech B200), 8 hélicoptères de secours et de commandement, 8 Tracker, 3 Dash 8, 12 Canadair, 2 hélicoptères de manoeuvre Puma et 1 hélicoptère léger pour le détachement d'intervention héliporté des FORMISC. Des drones seront aussi employés pour détecter divers incidents tels les départs de feu ou pour surveiller les points chauds après les incendies. Par ailleurs, le premier des 6 Dash 8 Q400 MR commandés par la France en 2018 sera mis en service cet été. D'ici 2024, les 6 nouveaux Dash remplaceront les Tracker. Enfin, le ministère de l'Intérieur a précisé que la modernisation des EC145 était en cours.

    07 Juin 19 - air-cosmos.com
    Espace

    Espace

    Quels nouveaux objectifs pour la conquête spatiale, 50 ans après les premiers pas de l'homme sur la Lune

    Alors que l'homme faisait ses premiers pas sur la Lune il y a 50 ans (20 juillet 1969), trois experts reviennent, le temps d'une table-ronde, sur les nouveaux objectifs de la conquête spatiale. James Lequeux, astronome à l'Observatoire de Paris, Bernard Foing, astrophysicien de l'ESA, et Sylvie Vauclair, astrophysicienne, reviennent sur les nouvelles tendances qui se font jour dans le secteur spatial mondial. Pour James Lequeux, "l'environnement économique du spatial est en pleine mutation avec l'arrivée des acteurs privés". Bernard Foing évoque pour sa part les projets possibles sur la Lune. Sylvie Vauclair insiste sur l'importance, pour l'avenir de l'humanité, "de préserver sa relation à l'espace lointain".

    07 Juin 19 - L'Humanité
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    La joint-venture Air France-KLM-Delta fête ses 10 ans

    Air France, KLM Royal Dutch Airlines et Delta Air Lines célèbrent le 10ème anniversaire de leur joint venture transatlantique. Celle-ci présente désormais une offre quotidienne de 270 vols transatlantiques. Ce partenariat a permis notamment de relier plus facilement des villes de part et d'autre de l'océan grâce à des vols directs. Selon les trois compagnies, elles transportent aujourd'hui 20% de clients en plus par rapport à il y a 10 ans.

    07 Juin 19 - air-cosmos.com - boursorama.com - tourhebdo.com
    Environnement & Développement durable

    Environnement & Développement durable

    Taxe sur le kérosène : Bruxelles évoque une taxation du secteur aérien au niveau européen

    Lors du Conseil des ministres des Transports de l'Union européenne, qui s'est tenu hier, un groupe de pays, dont la France, a appelé à une taxation du secteur aérien au niveau européen. En début de semaine, le gouvernement avait confirmé sa volonté "de faire davantage contribuer le secteur aérien dans la lutte contre le changement climatique". Selon Georges Daher, le délégué général de la FNAM, la suppression de l'exonération dont bénéficie le transport aérien coûterait 350 millions d'euros et entraînerait 3 000 à 4 000 suppressions d'emplois. Pour le seul groupe Air France, une taxation du kérosène représenterait 250 millions d'euros supplémentaires alors que "les compagnies françaises sont déjà défavorisées par rapport à d'autres compagnies européennes en terme de fiscalité et de taxation" et que leur part de marché "recule pratiquement d'un point par an depuis 10 ou 15 ans".

    07 Juin 19 - Les Echos - Novethic.fr
    Boeing publie son rapport annuel d'activité sur les enjeux environnementaux

    Boeing vient de publier son rapport mondial d'activité sur les enjeux environnementaux. Celui-ci fait le point sur les "efforts" menés par l'avionneur dans ce domaine. Parmi eux, la construction d'avions "plus propres et plus efficaces en matière de consommation de carburant" et la recherche de "moyens novateurs de recycler et de conserver les ressources". Parmi les autres initiatives évoquées par Boeing, figurent la conclusion d'un partenariat avec une entreprise de recyclage pour éviter que jusqu'à 910 tonnes de fibres de carbone ne finissent chaque année dans les sites d'enfouissement de déchets et l'accélération du développement de carburants aviation durable.

    07 Juin 19 - air-journal.fr
    A la une des médias sociaux

    A la une des médias sociaux

    Le GIFAS publie les statistiques sociales de la profession

         

    06 Juin 19 - Télécharger le livret "Situation de l'emploi en 2018" : cliquez sur l'image