Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 08 juillet 2019
  •  

    Industrie

    Industrie

    La construction aéronautique, premier secteur excédentaire de France

    Avec un déficit de près de  60 milliards d'euros en 2018, le commerce extérieur reste un des points faibles de la France. Mais deux secteurs en particulier dénotent dans ce tableau : l'aéronautique et le luxe. La construction aéronautique et spatiale est de loin le premier secteur excédentaire avec un chiffre de 29 milliards d'euros sur les douze derniers mois (jusqu'en avril 2019). C'est un domaine d'excellence depuis longtemps - l'excédent était de 11 milliards il y a dix ans - et qui ne s'est jamais démenti, rappelle Les Echos.

    08 Juillet 19 - Les Echos
    Flyadeal annule sa commande de 737 MAX au profit d'Airbus

    Filiale de Saudia Airlines, la compagnie low-cost saoudienne Flyadeal a décidé d'annuler une commande de 30 Boeing 737 MAX au profit d'Airbus A320 neo. La société a annoncé une « croissance significative de sa flotte avec une commande de 30 A320 neo et une option d'achat pour 20 A320 neo supplémentaires ». « Il s'agit de répondre à la croissance régulière du nombre de passagers sur les routes domestiques, régionales et internationales », précise la compagnie aérienne. La livraison des A320 neo débutera en 2021. La compagnie low-cost, créée en septembre 2017, ne proposera à terme que des vols opérés avec des Airbus.

    08 Juillet 19 - Les Echos
    Dedienne Multiplasturgy Group lance un atelier 3D

    Spécialiste de la conception et de la fabrication de pièces techniques en plastique et en composite haute performance, Dedienne Multiplasturgy Group met en place un atelier 3D complet. Après une première étape en avril dernier, avec une machine permettant la fabrication additive en série à base de Rilsan polyamide 11, un polymère haute performance 100 % biosourcé et fabriqué par Arkema à base d'huile de ricin, Dedienne Multiplasturgy passe une nouvelle étape avec l'acquisition d'une machine de frittage laser. Le groupe a investi, ces derniers mois, 1,5 million d’euros pour l’acquisition de ces deux machines de production additive en série, qui ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine aéronautique et spatial. Alors que cette technologie ne permettait jusqu'alors que de réaliser des prototypes, elle est « devenue mature, ce qui nous permet d’investir pour produire en série des pièces fonctionnelles », explique son PDG, Pierre-Jean Leduc. Elle ouvre également la possibilité de fabriquer « des pièces qui n’étaient jusque-là pas fabricables ».

    08 Juillet 19 - Le Journal du Grand Paris -
    Les premiers tests habités de l'Hyperloop auront lieu en 2020

    Toulouse espère bien devenir la capitale de l'Hyperloop, ce mode de transport inédit, à mi-chemin entre l'avion et le train à grande vitesse présenté par son promoteur, Elon Musk, comme le transport du futur. « Nous sommes plus près que jamais du moment où nous transporterons des personnes dans l'Hyperloop pour la première fois », affirme Bibop Gresta, président d'Hyperloop Transportation Technology (HTT). Sa société a annoncé ses premiers « essais avec des personnes en 2020 » et a exposé sa technologie et ses normes de certification à la Commission européenne et au ministère américain des Transports, dont une délégation vient de visiter les installations de recherche et développement d'HTT à Francazal.

    08 Juillet 19 - La Dépêche du Midi
    Défense

    Défense

    La Belgique se prépare à accueillir ses premiers A400M

    Air & Cosmos consacre un long reportage au remplacement complet par la composante Air de la Défense belge de sa flotte de C-130 par des A400M en dix-huit mois seulement. Le premier appareil, dont l'assemblage a commencé à Séville, arrivera en Belgique en mai 2020. Trois appareils seront livrés en 2020, trois autres en 2021, un en 2022 et le dernier en 2023. La Belgique est par ailleurs un des rares pays à être resté fidèle à l'accord initial signé pour huit appareils, là où de nombreux pays ont réduit leurs commandes.

    08 Juillet 19 - air-cosmos.com
    Espace

    Espace

    Des députés plaident pour une implication européenne dans la recherche spatiale

    Alors que le 53e Salon du Bourget vient de s'achever, une tribune publiée dans Le Parisien Dimanche et signée par une trentaine de députés issus de plusieurs bords politiques appelle la France et l'Europe à mieux investir dans le secteur spatial. Les enjeux de la recherche spatiale sont multiples et trouvent des applications positives nombreuses dans notre quotidien, rappellent-ils. La technologie Galileo, plus performante que le GPS américain, rendra par exemple les transports plus sûrs et plus rapides. « L’Europe et la France ne peuvent se priver de ces révolutions de demain et manquer à faire de l’espace, un outil de développement, de sécurité et de paix, poursuivent les signataires. C’est pourquoi, une prise de conscience collective des Etats européens est primordiale. Sans cela, le pire des scénarios pourrait advenir : devoir dépendre de technologies et de capacités de puissances étrangères au détriment de notre souveraineté politique et technologique ». 

    08 Juillet 19 - Le Parisien
    Salon du Bourget : l'Onera présente un projet de drone pour Mars

    Dans une vidéo publiée sur son site weeb, Air & Cosmos interviewe Arnaud Le Pape, Rotorcraft Program Director de l'Onera, qui présentait un projet de drone pour Mars à l'occasion du 53e salon du Bourget.

    08 Juillet 19 - air-cosmos.com
    Le tir d'une fusée Vega depuis Kourou à nouveau repoussé

    Le tir d'une fusée Vega, chargée de mettre en orbite le satellite d'observation de la Terre FalconEye1 pour le compte des Émirats arabes unis, a été de nouveau reporté en raison de la météo, a annoncé Arianespace. Ce lancement était initialement prévu dans la nuit du 5 au 6 juillet à Kourou, en Guyane française, et avait été repoussé une première fois au 7 juillet.

    08 Juillet 19 - AFP
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    Un classement des compagnies en fonction de l'indemnisation des retards

    Le site RetardVol.fr, spécialiste de l’indemnisation aérienne, dresse un classement des compagnies aériennes. Le top 5 des bons élèves est composé des compagnies Tui Fly (8,8/10), French Bee (8,3/10), Air Caraïbes (7,3/10), Corsair (7,3/10) et EWA Air (7/10), compagnie de Mayotte filiale d’Air Austral.

    08 Juillet 19 - air-journal.fr
    Environnement & Développement durable

    Environnement & Développement durable

    Quelles solutions pour rendre le biocarburant rentable ?

    Dans une tribune publiée dans L'Usine Nouvelle, Olivier Rolland, directeur exécutif de Toulouse White Biotechnology (TWB), revient sur les solutions avancées par l'industrie aéronautique pour réduire son empreinte carbone, et notamment les biocarburants, pour lesquels il reste encore à trouver un modèle économique. Alors que la France a évoqué récemment l'idée d'une taxation sur le kérosène à l'échelle européenne, une autre mesure plus incitative pourrait être plus efficace et positive pour l'ensemble de la filière, suggère Olivier Rolland : la mise en place d’un crédit impôt favorisant l’utilisation de biocarburant pour l'aviation, sur le même principe que celui du crédit impôt recherche mis en place il y a quelques années. Le biocarburant reste encore trop peu utilisé : « Il est encore temps de rattraper ce retard, écrit-il, à condition que l’Europe mène une politique d’incitation et de développement de la filière biotech, capable d’accélérer les procédés pour obtenir un processus de transformation du biokérosène à un coût raisonnable face au kérosène fossile ».

    08 Juillet 19 - L'Usine Nouvelle
    La suppression des vols intérieurs, une erreur économique

    Dans une tribune publiée sur le site web du Figaro, l'économiste Nicolas Bouzou rejette la proposition émise par certains députés de supprimer les vols intérieurs quand un train fait le trajet équivalent, la jugeant contre-productive. « Fermer des lignes domestiques aurait un impact économique et social négatif pour un impact en termes d’émissions de CO2 incertain (au pire défavorable pour l’environnement, au mieux marginal) », écrit-il. Le transport aérien compte peu dans les émissions carbone et les données qui comparent les émissions de CO2 par passager pour le train et l’avion sont incomplètes puisqu’elles ne prennent pas en compte le coût environnemental de la construction des infrastructures. Nicolas Bouzou appelle enfin à faire l'arbitrage entre développement économique et préoccupation environnementale. « Il y a en France plusieurs gares TGV fantômes, soigneusement positionnées dans des endroits économiquement déserts, et qui ne le sont pas moins depuis qu’un TGV y passe. En revanche, une ligne aérienne désenclave un territoire pour un coût réduit en infrastructures », rappelle-t-il.

    08 Juillet 19 - Le Figaro
    L'aéroport de Bruxelles s'engage à ne plus émettre de CO2 d'ici 2050

    Avec 193 autres aéroports européens, l'aéroport bruxellois de Zaventem a signé la résolution de l’association des aéroports ACI Europe visant à ne plus émettre de CO2 d’ici 2050 au plus tard, dans le cadre du projet NetZeroCarbon2050, proposé par Airport Council International (ACI) Europe.

    08 Juillet 19 - air-journal.fr
    A la une des médias sociaux

    A la une des médias sociaux

    Tribune : "Lignes aériennes domestiques : doit-on sacrifier l'économie sur l'autel du climat?"

         

    08 Juillet 19 - Pour lire la tribune en intégralité, cliquez sur l'image