Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 10 juillet 2019
  •  

    Industrie

    Industrie

    Airbus en passe de devenir le premier avionneur mondial en 2019

    Airbus a profité du Salon du Bourget pour faire le plein de commandes avec 145 monocouloirs de la famille des A220 et A320 commandés, et effectué 76 livraisons au cours du mois. Airbus a livré 389 appareils sur les six premiers mois de l’année, en hausse de 28 % sur un an, selon des chiffres publiés sur son site Internet. Parmi les appareils livrés par Airbus sur cette période figurent 53 A350, 4 A380 et 163 A320neo. Avec 239 appareils livrés sur la même période, Boeing est en passe de céder sa première place de constructeur aéronautique mondial au profit d'Airbus.

    10 Juillet 19 - Reuters - 20 minutes - L'Usine Nouvelle - Le Figaro - Capital - Les Echos
    Airbus et Dassault dans le Top 3 des entreprises de référence pour les étudiants ingénieurs

    Deux études simultanées, émises l'une par le cabinet Deloitte, l'autre par le cabinet de conseil Epoka, reviennent sur les attentes des jeunes diplômés dits de la « Génération Y » vis à vis du monde du monde de l'entreprise. Apple, Airbus et Google sont cette année les trois entreprises de référence pour les jeunes diplômés et étudiants français selon Epoka. Le top 3 des étudiants ingénieurs est 100% aéronautique et français : Airbus, Dassault Systèmes et Dassault Aviation.

    10 Juillet 19 - Le Monde
    Travailler dans l'aéronautique avec un handicap

    L'Usine Nouvelle revient sur le parcours de James Vieira, qui a perdu l'usage d'un oeil à la suite d'un accident de travail. Ancien ouvrier dans la métallurgie, il est désormais mécanicien aéronautique spécialisé en hydromécanique pour Safran, sur le site Villaroche. Il a pu se reconvertir et trouver une formation en alternance notamment grâce à l'aide de l'association Hanvol, qui participe à la formation des personnes en situation de handicap aux métiers du secteur de l'aéronautique. « Je commence à être un des plus anciens à travailler sur le moteur du Rafale, explique James Vieira. Je forme les autres, je m'épanouis. Le jeu en valait la chandelle ».

    10 Juillet 19 - L'Usine Nouvelle
    Défense

    Défense

    Les Etats-Unis mettent à nouveau en garde la Turquie contre l'achat de S-400

    Les Etats-Unis ont de nouveau mis en garde la Turquie ce 9 juillet si elle ne renonçait pas à l'achat de systèmes de défense russes S-400, qu'ils considèrent incompatibles avec l'acquisition envisagée par Ankara du nouvel avion furtif américain F-35. « La Turquie s'exposerait à des conséquences réelles et néfastes si elle acceptait les S-400 », a déclaré la porte-parole du département d'Etat américain Morgan Ortagus, mettant en doute le cas échéant « la participation (turque) au programme F-35 ». La diplomatie américaine s'est montrée « on ne peut plus claire à ce sujet », a-t-elle ajouté.

    10 Juillet 19 - Le Figaro - AFP - Le Monde
    Espace

    Espace

    Virgin Galactic s'apprête à entrer en Bourse

    Virgin Galactic, la compagnie aérospatiale du Britannique Richard Branson, s'apprête à entrer en Bourse. Le fonds Social Capital Hedosophia, déjà en Bourse à New York, s'apprête à investir 800 millions de dollars dans Virgin Galactic. La société d'investissement prendra au passage 49 % des parts de la compagnie aérospatiale. Cette dernière deviendra alors, plus tard dans l'année, la première du secteur du tourisme spatial à faire son entrée sur les marchés.

    10 Juillet 19 - Les Echos
    La sonde japonaise Hayabusa2 s'apprête à se poser sur l'astéroïde Ryugu

    La sonde spatiale japonaise Hayabusa2 s'apprête à vivre ce 11 juillet le point culminant de sa mission interstellaire, entamée fin 2014 : atterrir dans le cratère créé artificiellement sur l'astéroïde Ryugu afin de prélever des échantillons du sous-sol. L'engin a reçu ce 10 juillet de l'Agence d'exploration spatiale japonaise (Jaxa) le feu vert pour débuter sa descente.

    10 Juillet 19 - Le Figaro - AFP - La Croix
    La NASA s'associe à SpaceX pour explorer les trous noirs

    La Nasa prévoit d’envoyer une sonde pour étudier « les détails cachés de certains des objets astronomiques les plus exotiques de notre univers » : les trous noirs. L’agence spatiale a officialisé son nouveau partenariat avec SpaceX pour cette mission le 8 juillet 2019 via un communiqué. L'entreprise d'Elon Musk va apporter son aide pour envoyer Imaging X-ray Polarimetry Explorer (IXPE) dans l’espace. Il s’agit d’un télescope spatial à rayons X, capable d’étudier le rayonnement émis par des trous noirs ou des étoiles à neutrons.

    10 Juillet 19 - Numerama
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    Virgin Atlantic annonce l'entrée en service de son premier Airbus A350-1000

    La compagnie aérienne britannique Virgin Atlantic a fixé au 10 septembre l’entrée en service de son premier Airbus A350-1000 entre Londres et New York-JFK. Si les opérations le permettent, ce lancement pourrait même être encore avancé. Virgin Atlantic a signé lors du Salon du Bourget une commande d’Airbus 330neo : huit A330-900 fermes plus six options, qui remplaceront à partir de 2021 ses quatre A330-200 et huit A330-300. Elle prendra en outre six A330-900 en leasing chez ALC.

    10 Juillet 19 - air-journal.fr
    Aeroflot s'apprête à louer trois Airbus A321neo

    La compagnie aérienne russe Aeroflot compte louer trois Airbus A321neo, dont les baux de leasing sur 12 ans débuteront en août et septembre 2020. Le résultat de l’appel d’offre avec un coût maximal de 304,2 millions de dollars, devrait être connu le 17 juillet. Aeroflot opère déjà dans sa flotte 78 A320 et 35 A321. La compagnie a reçu au printemps le feu vert du gouvernement russe pour acquérir jusqu’à 74 monocouloirs « occidentaux », livrables entre 2019 et 2023.

    10 Juillet 19 - air-journal.fr
    Air China déploie son Airbus A350-900 entre Pékin et Paris

    La compagnie aérienne Air China déploiera dès le 1er août un Airbus A350-900 sur le premier de ses deux vols quotidiens entre Pékin et Paris. Le 2 août prochain, Air China inaugurera sa nouvelle liaison entre Pékin et Nice-Côte d’Azur, avec trois rotations hebdomadaires en A330-200 bi-classe sans concurrence.

    10 Juillet 19 - air-journal.fr
    Azores Airlines reçoit son premier Airbus A321LR

    Azores Airlines a pris livraison de son premier Airbus A321LR. La compagnie aérienne basée sur l'archipel des Açores devrait également recevoir deux autres Airbus A321LR qu'elle loue auprès d'ALC. L'appareil qui a été livré est immatriculé CS-TSH et est équipé de moteurs Leap-1A de CFM International. Il devrait être déployé vers des destinations européennes mais également sur des routes transatlantiques entre l'archipel des Açores et l'Amérique du Nord.

    10 Juillet 19 - aeroweb.fr
    Le Conseil d'Etat s'apprête à statuer sur le réaménagement de l'aéroport Nantes-Atlantique

    Jeudi 11 juillet, le Conseil d’Etat examinera le recours engagé par une association de riverains, qui demande la suspension de la concertation sur le projet de réaménagement de l'aéroport Nantes-Atlantique, dix-huit mois après l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. « L’objet de cette action est d’obtenir la nullité de cette procédure », explique l’avocat Christophe Lèguevaques, pour qui ce dossier, « du fait de son importance, nécessite un débat public ». Le 4 juillet, les conseillers municipaux de Bouguenais (19 000 habitants), principale commune d’implantation de la plate-forme, ont voté d’une même voix une motion stipulant que le réaménagement de Nantes-Atlantique devait être conçu « dans la perspective d’un développement limité de son activité ».

    10 Juillet 19 - Le Monde
    Uber lance un service de course par hélicoptère à New York

    L'application Uber a lancé le 9 juillet à New York son nouveau service de course, avec des chauffeurs qui prendront en charge leurs clients par hélicoptère. Les courses, à destination de l'aéroport JFK, ne seront cependant pas disponibles pour tout le monde. Il faudra être un client Platine ou Diamant de la marque, et débourser entre 200 et 225 dollars par personne (200 euros environ). Cinq personnes pourront bénéficier du service chaque jour.

    10 Juillet 19 - CNEWS
    La justice annule le plan de licenciement d'Air France HOP

    Le tribunal administratif de Melun a annulé le plan de licenciement prévu par la direction d’Air France HOP le 5 juillet dernier au motif d’un plan de reclassement insuffisant. Les syndicats et le comité d’entreprise avaient fait appel à la justice pour faire annuler la décision de la DIRECCTE (la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) au sujet de ce plan. « Les propositions de reclassement limitées à une unique offre pour tous les salariés, sans distinction, limite nécessairement les possibilités de reclassement pour ceux des salariés qui auraient pu se voir proposer plusieurs postes correspondant à leur qualification, eu égard à l’importance de l’entreprise et du groupe auquel il appartient », affirme le tribunal dans le compte rendu de sa décision.

    10 Juillet 19 - La Tribune
    La signature « Dominique Baudis » apposée sur l'aéroport de Toulouse

    La signature « Dominique Baudis » a été apposée ce 8 juillet 2019 sur le fronton principal de l’aérogare de Toulouse, aux côtés de la dénomination aéronautique Aéroport Toulouse-Blagnac. Grande figure de la ville, Dominique Baudis a notamment été journaliste de télévision, puis maire de Toulouse (de 1981 à 2001), député, président du conseil régional de Midi-Pyrénées, député européen, puis président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) et Défenseur des droits.

    10 Juillet 19 - La Dépêche du Midi
    Environnement & Développement durable

    Environnement & Développement durable

    Le secteur aérien réagit à l'annonce d'une écotaxe

    La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a profité de la tenue du second Conseil de Défense Ecologique présidé par Emmanuel Macron, pour annoncer la mise en place d'une écotaxe de 1,50 à 18 euros qui sera appliquée à partir de 2020 sur tous les vols au départ de France, sauf vers la Corse et l'Outre-mer et les vols en correspondance. Cette mesure sera intégrée au projet de loi de finances 2020. Suite à cette annonce, de nombreux acteurs du transport aérien français ont fortement réagi. « Cette taxe représenterait un surcoût de plus de 60 millions d'euros par an pour le groupe Air France, soit l'équivalent des mesures prises dans le cadre des Assises du Transport Aérien qui avaient vocation à renforcer la compétitivité du pavillon français, a déclaré la principale compagnie française dans un communiqué. Cette mesure serait extrêmement pénalisante pour Air France dont 50% de l'activité est réalisée au départ de l'Hexagone, et notamment pour son réseau domestique dont les pertes ont atteint plus de 180 millions d'euros en 2018. Le gouvernement avait d'ailleurs écarté le mois dernier une taxation au niveau national en raison des distorsions de concurrence que cela générerait ».  « De fait cette nouvelle fiscalité viendra inéluctablement détériorer la compétitivité des aéroports français, et notamment celle des aéroports régionaux, dans un contexte concurrentiel déjà fortement dégradé. Elle affaiblira donc l'attractivité des territoires desservis. En matière d'ouvertures de lignes, les compagnies françaises ne pourront que se détourner, faute de profitabilité, des destinations françaises au détriment du développement économique et touristique de nombreuses régions », considère de son côté l'Union des Aéroports Français (UAF). Enfin, selon la Fédération nationale de l'aviation marchande (FNAM), avec cette mesure, « le Gouvernement fait le choix d’une écologie punitive qui tend à réserver le transport aérien aux plus riches. Il lui faudra en assumer les conséquences en termes économiques, et d’emplois ».

    10 Juillet 19 - air-cosmos.com - Les Echos
    Un sénateur s'insurge contre l'écotaxe mise en place par le gouvernement

    Vincent Capo-Canellas, sénateur centriste de la Seine-Saint-Denis et ancien maire du Bourget, s'est insurgé contre la mise en place d'une écotaxe sur le transport aérien. L'élu veut rappeler que les assises sur le transport aérien, qui ont eu lieu en 2018, ont démontré « qu’il y avait 700 millions de taxes supplémentaires en France par rapport à l’Allemagne. Le gouvernement avait annoncé une petite centaine de millions d’allégements et là, il annonce 180 millions d’euros de taxes supplémentaires ». Pour le sénateur, cette taxe représente donc « une vraie difficulté pour les compagnies aériennes françaises ». Il déplore par ailleurs les « injonctions assez contradictoires » faites aux compagnies aériennes. « On demande au transport aérien deux choses, de faire sa révolution environnementale et, en même temps, on lui demande de financer un autre mode de transport qui est le train et qui, lui, coûte toujours plus cher, regrette Vincent Capo-Canellas. Le bilan écologique de l’aérien n’est pas celui qu’on dit ».

    10 Juillet 19 - Public Sénat
    A la une des médias sociaux

    A la une des médias sociaux

    La conférence de Thomas Pesquet et François Gabart est disponible en replay

          

    10 Juillet 19 - Pour voir ou revoir la conférence, cliquez sur l'image