Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Synthèse de Presse du 11 juillet 2019
  •  

    Défense

    Défense

    L'Armée française aura fait voler quatre nouveaux types de drones d'ici la fin de l'année

    L'Armée de Terre aura mis, d'ici à la fin de l'année, quatre nouveaux types de drones en opération : le drone tactique Patroller (Safran), les mini-drones NX70 (Novadem) et Spy Ranger (Thales) et, enfin, le nano-drone Black Hornet 3 (l'américain FLIR). Le chef d'état-major de l'armée de Terre, le général Jean-Pierre Bosser, a fait valoir lors d'une audition début juin devant les députés de la commission de la défense que l'Armée de Terre disposera « à terme de 1 300 drones, allant du nanodrone de quelques grammes au drone tactique dont les performances permettront d'appuyer l'engagement d'une unité au combat dans la durée et sur de fortes distances ».

    11 Juillet 19 - La Tribune
    Espace

    Espace

    OneWeb Satellites s'apprête à inaugurer sa ligne d'assemblage de satellites aux Etats-Unis

    OneWeb Satellites, coentreprise entre OneWeb et Airbus, inaugurera officiellement le 22 juillet sa ligne d'assemblage de petits satellites située dans Exploration Park, à Merritt Island, en Floride. Celle-ci doit atteindre une cadence de production minimum de deux satellites par jour afin de produire les 600 exemplaires prévus pour la constellation de télécommunication OneWeb.

    11 Juillet 19 - journal-aviation.com
    La NASA remplace le responsable des vols spatiaux habités

    Jim Bridenstine, administrateur de la NASA, a annoncé que le responsable des vols spatiaux habités, Bill Gerstenmaier, une figure de l'agence où il était entré en 1977, était démis de ses fonctions et deviendrait conseiller spécial du numéro deux de l'agence. Il sera remplacé dans l'intérim par Ken Bowersox, son numéro deux. En mars dernier, le vice-président américain, Mike Pence, avait demandé à la NASA de renvoyer des astronautes sur la Lune en 2024, au lieu de 2028 comme initialement prévu, ce qui a plongé l'agence spatiale dans une frénésie d'activité, la forçant à accélérer ses appels d'offres et à tenter de raccourcir ses délais habituels de développement et de tests. « Afin de réaliser ce défi, j'ai décidé de procéder à un changement de responsables au sein du directorat pour l'exploration humaine et les opérations », a écrit Jim Bridenstine dans un email envoyé aux employés de l'agence pour leur annoncer la nouvelle.

    11 Juillet 19 - Le Figaro - AFP
    Les 50 ans du premier pas de l'Homme sur la Lune à la télévision

    Pas moins d’une vingtaine de films et documentaires sont proposés à la télévision française du 7 juillet au 11 août, cinquante ans après le premier pas de Neil Armstrong sur la Lune, le 21 juillet 1969. Cela s’explique par la déclassification, par la NASA, de dix-neuf mille heures d’enregistrements, jusqu’alors estampillés « top secret ». Parmi eux, « Ils ont fait Apollo », un documentaire sur les ingénieurs et techniciens de la mission du même nom, ou « La Conquête de la Lune : toute l’histoire », série documentaire en trois épisodes d'Arte qui remonte jusqu'en 1957 pour décrire la genèse de la conquête lunaire.

    11 Juillet 19 - Le Monde
    Aviation commerciale

    Aviation commerciale

    Lufthansa installe deux A380 supplémentaires à l'aéroport de Munich

    La compagnie aérienne Lufthansa installera à partir de l'été 2020 deux Airbus A380 supplémentaires à l’aéroport de Munich qui seront déployés vers Boston et San Francisco.

    11 Juillet 19 - air-journal.fr
    Les pilotes de HOP! suspendent leur menace de grève

    Les pilotes de HOP!, filiale régionale d’Air France, ont annoncé le 10 juillet 2019 la suspension de leur menace de grève, brandie au début du mois sur le sujet de leur intégration dans la maison-mère. Ils expliquent dans un communiqué avoir « temporairement accepté de suspendre notre menace de conflit le temps de nos discussions de l’été ». En revanche, le Syndicat des pilotes de ligne (SPL) de Transavia évoque un préavis fin juillet. Il est en désaccord sur les conditions du détachement des pilotes Air France chez Transavia.

    11 Juillet 19 - La Tribune - air-journal.fr - Le Point - AFP
    Les compagnies low-cost long-courrier restent optimistes

    La faillite de la compagnie à bas coûts islandaise Wow Air n'a pas entamé l'optimisme des dirigeants de low-cost long courrier. Au Paris Air Forum, organisé vendredi 14 juin par La Tribune, il était clair pour beaucoup d'entre eux que le succès de ce modèle sur les longues distances n'était qu'une question de temps. « On l'oublie aujourd'hui, mais de nombreuses compagnies ont disparu au début du low-cost moyen-courrier, explique Marc Rochet, le président de French Bee, une low-cost française. Sur le long-courrier, certaines auront des difficultés, mais d'autres rencontreront le succès ». L'expansion pourrait même être accélérée par le lancement de l'A321 XLR d'Airbus lors du Salon du Bourget. Attendue pour fin 2023, cette version améliorée de l'A321 LR pourrait assurer des vols de dix heures contre sept à huit heures pour son prédécesseur. « Cela va changer la donne sur les vols transatlantiques », s'enthousiasme Vincent Hodder, directeur général de la compagnie LEVEL.

    11 Juillet 19 - La Tribune
    Le Suisse Sparfell rachète la compagnie de jet d'affaires de Niki Lauda

    La compagnie de jet d'affaires que détenait Niki Lauda, LaudaMotion Executive, a été rachetée par le groupe suisse Sparfell Aviation Group, a annoncé le 10 juillet cette société, un mois et demi après la mort de l'ancien champion du monde de F1. LaudaMotion Executive était issu du rachat du petit opérateur Amira Air par l'ancien pilote autrichien. La compagnie exploite 13 avions d'affaires, principalement de Bombardier, et emploie 60 personnes.

    11 Juillet 19 - Le Figaro
    Environnement & Développement durable

    Environnement & Développement durable

    Les compagnies étrangères en France dénoncent à leur tour l'écotaxe

    Après Air France, la FNAM et l'UAF, Board of Airlines (BAR) France, l'association représentant les compagnies aériennes étrangères opérant en France, a fortement réagi à l'annonce d'une « éco-contribution » payée par l'ensemble des compagnies aériennes à partir de 2020. « Le transport aérien est le plus petit contributeur aux émissions de gaz à effet de serre (2 à 3% sur un plan mondial). Il est la seule industrie qui fasse des progrès constants pour réduire ses nuisances. Au surplus, le transport aérien est la seule industrie de transport qui finance entièrement son infrastructure et son fonctionnement. Ce qui est loin d'être le cas de la route et du fer qui coûtent très cher aux contribuables, affirme BAR France dans un communiqué. Une taxation franco-française de plus ne réduira en rien la dérive environnementale due aux transports mais elle nuira grandement à la compétitivité du transport aérien en France tant pour les compagnies françaises que pour les compagnies internationales injustement punies lorsqu'elles opèrent dans notre pays ».

    11 Juillet 19 - air-cosmos.com
    Ecotaxe : le secteur du transport aérien en fait déjà beaucoup

    Alors que le gouvernement a décidé de l'instauration d'une écotaxe sur le transport aérien à partir de 2020, L'Usine Nouvelle fait un décryptage des efforts du secteur pour réduire son empreinte carbone et rappelle que les compagnies aériennes, les avionneurs et les motoristes, « ont les yeux rivés sur leur consommation de carburant », dont le coût représente en moyenne 25% du coût d’un vol. « Compte tenu du poids du carburant, les compagnies aériennes utilisent tous les moyens  technologiques ainsi que toutes les solutions opérationnelles possibles pour réduire leurs consommations, assure Alain Battisti, le président de la FNAM. Il n’y a pas plus motivé qu’une compagnie aérienne !» De leurs côtés, plusieurs éditorialistes dénoncent cette mesure, comme Nicolas Barré, d'Europe 1, qui estime qu'elle va par apénaliser Air France puisque ce sont les vols au départ de France qui sont taxés. « Mais le transport aérien est un business mondial : le taxer dans un seul pays est aberrant », déclare-t-il. De son côté, Philippe Escande, éditorialiste économique au Monde, estime que les initiatives de ce type, en France et ailleurs en Europe, sont « prises en ordre dispersé et trop souvent sujettes aux fluctuations de l’opinion, alors qu’elles devraient s’inscrire dans le dialogue et la durée pour laisser aux secteurs concernés le temps de s’adapter ».

    11 Juillet 19 - L'Usine Nouvelle - Le Monde - Europe 1
    A la une des médias sociaux

    A la une des médias sociaux

    Les 8 astronautes de la mission Apollo réunis pour le 50e anniversaire des premiers pas sur la lune.

         

    11 Juillet 19 -