Vous devez saisir une adresse email avant
de pouvoir modifier la fiche d'un adhérent.

Cette adresse servira lors de vos demande
de publication.

Entrer votre email :

Valider Annuler l'édition


















Enregister Annuler  


Enregister Annuler  

Enregister Annuler  
Editer / Envoyer un fichier



Enregister Annuler
Editer / Envoyer un fichier


px

px

Enregister Annuler
 
  • Présentation générale

  • Un siècle d'histoire industrielle

    L'acte de naissance de l'industrie aéronautique française porte la date du 11 janvier 1908, un groupe de pionniers de l’aviation, au nombre desquels Robert Esnault Pelterie, Louis Blériot, Louis Breguet et Gabriel Voisin, sentant la nécessité de se dégager de la tutelle de l’industrie automobile et d’affirmer la vocation du plus lourd que l’air, se réunissent à l’Automobile Club de France pour examiner la possibilité de créer une chambre syndicale chargée d’imprimer « un caractère industriel et commercial à ce qui avait été jusqu’alors considéré comme un sport ». La création d’une chambre syndicale des industries aéronautiques était votée à l’unanimité. Deux jours plus tard, Henri Farman effectuait à Issy-les-Moulineaux le premier vol d’un kilomètre en circuit fermé.

    Parallèlement, un certain nombre de constructeurs d’aéroplanes avait constitué l’Association des Industries de la Locomotion Aérienne, association qui manifestait publiquement son dynamisme en organisant à l’automne 1909 au Grand Palais la première Exposition internationale aéronautique.

    A ce point de développement, l’unification du Syndicat et de l’Association était dans l’ordre logique des choses.

    La fusion fut réalisée en juillet 1910, Robert Esnault-Pelterie et André Granet étant respectivement investis des mandats de président et de secrétaire général de la Chambre Syndicale des Industries Aéronautiques. Nouvelle étape en 1958 : la Chambre Syndicale élargit la compétence à l'Espace. 

    En 1975 enfin, apparaît la dénomination actuelle : GIFAS.

    Aujourd'hui, le Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales est une fédération professionnelle qui regroupe 378 sociétés – depuis les grands maîtres d’œuvre et systémiers jusqu’aux PME – spécialisées dans l’étude, le développement, la réalisation, la commercialisation et la maintenance de tous programmes et matériels aéronautiques et spatiaux.

    Son domaine recouvre les avions et les hélicoptères civils et militaires, les moteurs, les missiles et armement, les drones, les satellites et les lanceurs spatiaux, les grands systèmes aéronautiques, de défense et de sécurité, les équipements, les sous-ensembles et les logiciels associés.

     

    Les membres actifs sont regroupés dans trois catégories de sociétés

    • Les constructeurs et systémiers comme AIRBUS Group, AIRBUS, AIRBUS DEFENCE & SPACE, AIRBUS HELICOPTERS, ATR,  ARIANESPACE, DASSAULT AVIATION, MBDA, Groupe SAFRAN, THALES, THALES ALENIA SPACE, etc.
       
    • Les fabricants d'équipements embarqués réunis au sein du GEAD comme DAHER, GOODRICH ACTUATION SYSTEMS, LATECOERE, LIEBHERR AEROSPACE Toulouse SAS, MESSIER-BUGATTI-DOWTY, RATIER-FIGEAC, SAGEM  Groupe Safran, STELIA AEROSPACE, ZODIAC AEROSPACE. 
       
    • Les PME réunies au sein d'un Comité AERO-PME pour défendre les intérêts spécifiques de ces sociétés.

    Les membres associés

    Les membres associés du GIFAS incluent des pôles et clusters de la filière aéronautique et spatiale en région.

    Le GIFAS a trois missions majeures :

    1 - Représentation et coordination

    Le Conseil d’Administration du GIFAS, composé des dirigeants des sociétés adhérentes, détermine les lignes d’action du GIFAS en fonction des problèmes communs aux entreprises. L’action s’appuie sur la réflexion de Commissions spécialisées et sur des Services chargés de la mise en œuvre des décisions du Conseil.

    Au sein même du GIFAS, l’industrie des Équipements anime un Groupe spécifique : GEAD - Groupe des Equipements Aéronautiques et de Défense.

    Les questions relatives aux petites et moyennes entreprises de l’aéronautique sont traitées au sein du comité AERO-PME. Pleinement représentatif de l’ensemble de l’industrie aérospatiale française, le GIFAS exerce son action en France et à l’étranger dans de multiples domaines et notamment :

    - Représentation de la profession auprès des instances nationales, européennes ou internationales, publiques ou privées ;

    - Coordination des activités industrielles et commerciales ;

    - Harmonisation des procédures techniques.
     

    2 - Etude et défense des intérêts de la profession

    L’étude et la défense des intérêts de la profession entrent dans les missions de tout groupement professionnel. Le GIFAS a en charge l’examen de toute mesure d’ordre économique, social, financier, environnemental ou technique, prise dans un cadre national, européen ou international, et pouvant avoir des incidences sur les intérêts communs de ses membres. Il s’agit, entre autres, de points aussi divers que les Etats Généraux de l’Industrie, l’Europe de la Défense, la R&D, les relations transatlantiques, le soutien aux PME, la veille sectorielle pays, les marchés publics, l’environnement et le développement durable, la sécurité, la certification et la normalisation, la fiscalité, la prévention des risques, les assurances. L’évolution actuelle des marchés qui se mondialisent et l’élargissement des possibilités de coopération internationale soulignent le rôle essentiel du GIFAS pour la profession.
     

    3 - Promotion et formation 

    Le GIFAS contribue à la promotion de l’image de la profession par :
    - sa participation à des manifestations et des salons internationaux ;
    - l’organisation d’expositions, de missions de prospection et d’information ;
    - une action de communication dynamique vers tous les médias, en France comme à l’étranger,
    ainsi que les pouvoirs publics et politiques ;

    - l’organisation, tous les deux ans, du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris-Le Bourget.

    Le GIFAS contribue aussi à la formation en France – en liaison avec les écoles spécialisées – de stagiaires de certains pays étrangers, par l’intermédiaire d’un organisme spécifique : l’IAS (Institut Aéronautique et Spatial).

    Enfin, le GIFAS est membre des organismes suivants :
    - Alliance Industrie du Futur ;
    - ASD, AeroSpace and Defence Industries Association of Europe ;
    - ATAG, Air Transport Action Group ;
    - CICS, Conseil des Industries de Confiance et de Sécurité ;

    - CIDEF, Conseil des Industries de Défense Françaises ;
    - CORAC, Conseil pour la Recherche Aéronautique Civile ;
    - COSPACE, Comité de Concertation Etat-Industrie sur l'Espace ;

    - GFI, Groupe des Fédérations Industrielles ;
    - MEDEF, Mouvement des Entreprises de France ;
    - UIMM, Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie.

 
 
Espace membres
 
Contact Presse
 
Focus
 
Videos
 
Emplois & Formations